Ouvertures

Comment se faire mater en 13 coups avec les Blancs.

 

J'ai eu l'occasion d'affronter Félix Dumont à plusieurs reprises. celle-ci était la première. À l'époque, Félix jouait depuis 2 ans et nous avions atteint une cote semblable d'environ 1700.

J'ai toujours été grand amateur de 1.Cf3 et de setups carrément douteux en général. Félix me réfute à peu près systématiquement, comme en témoigne mon score de 1/5 contre lui. 

Donc oui, je me suis parfois fait écraser dans l'ouverture, mais jamais au point de me faire mater en 13 coups avec les Blancs. Jusqu'au 2 novembre 2009. 

 

Miniature au World Open

 

De toutes les ouvertures où un pion se fait sacrifier dans les tout premiers coups, le gambit Englund (1.d4 e5) est sûrement l'un de ceux que la théorie prend le moins au sérieux... Mais les Blancs, qui s'attendent à du jeu fermé, peuvent rapidement se faire submerger par l'ouverture rapide des lignes, comme en fait foi la miniature suivante jouée la semaine dernière en toute première ronde du World Open. Évidemment, comme pour tous les gambits, aucune garantie de victoire rapide (ou de victoire tout court) ne vient avec... à essayer à vos risques !

 

Subscribe to Ouvertures

Fédération québécoise des échecs Copyright ©

Graphisme Frida Franco Concept Design / Développement et intégration Jean Charles Dussault

XMLsitemap