RAPPEL: Vous n’avez qu’à cliquer sur les coups des parties ci-dessous pour voir se développer chacune d’elle sur le diagramme qui lui est attribué.

Nous avions 24 joueurs inscrits au début de la première ronde du Montcalm 3, jeudi soir. Espérons que plusieurs joueurs se joindront à nous jeudi prochain.

Notre ami Sébastien Chabot n'étant pas disponible hier soir, le site du club n'a pas encore été mis à jour. Je vous résumerai donc: Tous les favoris ont gagné, à l'exception de Paul Cummins qui a perdu contre le jeune Charles-Claudel Côté-Guilmette, dont c'était la toute première victoire en tournoi.

Au premier échiquier, Réjean Plante confiait après la partie avoir frôlé le précipice mais, comme il arrive souvent, le plus fort joueur s'en est tiré avec le point entier: Eric a perdu une pièce dans une comibinaison consécutive à une attaque infructueuse sur le roque noir.


0-1

Au deuxième échiquier, Bertrand a eu l'occasion de jouer l'une de ses variantes favorites contre Eric. Bertrand a commencé à gagner du matériel au 21è coup et le reste fut une question de technique:


1-0

Notre ex-animateur Daniel Bonneau a fait sa rentrée au club en jouant la défense est-indienne qu'il affectionne tant. Alain lui a d'abord cédé un pion, doublé il est vrai, mais les choses se sont vraiment gâtées pour les Blancs lors de la chute d'un second pion. Dès le coup suivant, les Blancs ont dû encore abandonner la qualité pour éviter la perte d'une pièce entière.


0-1

Moi qui jouais au quatrième échiquier, j'ai été surpris de finalement gagner contre Gabriel Boulianne qui avait joué une partie très solide, égalisant rapidement dans un gambit de Budapest. Gabriel était tout près d'une partie nulle quand il a malencontreusement perdu un pion. Je vous présenterai plutôt la partie du cinquième échiquier, qui opposait Laurent Foucreault à Sébastien Caron. Laurent a longtemps tenu tête à Sébastien, mais la position trop vulnérable de son roi et de sa dame ont fini par lui coûter cher:


0-1