C'était la fin de la saison d'automne au club Montcalm jeudi le 16 décembre. Dans une ambiance de fête (Daniel Bonneau offrait le café et les biscuits, François Pichette la bière), nous avons tout de même réussi à jouer quelques bonnes parties.

Au premier échiquier, j'ai été surpris de voir Antoine ouvrir avec 1.e4. Notre partie a suivi une variante connue jusqu'au 17è coup environ. Mais Antoine, qui n'avait que 3 points au tableau contre 3 1/2 pour moi, devait prendre des risques: Selon lui, 25.f5 fut la première erreur importante. Il devait aussi composer avec le zeitnot alors que j'avais beaucoup de temps à ma disposition. Dans la position finale, Antoine ne pouvait éviter une simplification et la perte d'un troisième pion:

Antoine Bérubé (2099) - Richard Sauvé (2041)

1.e4 e6 2.d4 d5 3.Cc3 Cf6 4.e5 Cfd7 5.f4 c5 6.Cf3 Cc6 7.Fe3 cxd4 8.Cxd4 Fc5 9.Dd2 0-0 10.0-0-0 a6 11.h4 Cxd4 12.Fxd4 b5 13.Th3 b4 14.Ca4 Fxd4 15.Dxd4 a5 16.Fb5 Tb8 17.Fd3 Dc7 18.g4 Dc6 19.b3 Fa6 20.h5 Fxd3 21.Thxd3 Tbc8 22.T1d2 f6 23.exf6 Cxf6 24.Tg2 Tc7 25.f5 exf5 26.g5 Cxh5 27.Th2 Td8 28.c4 g6 29.Rb1 Cg7 30.Thd2 Ce6 31.Dg1 d4 32.Cb2 De4 33.Ra1 Tcd7 34.Ca4 Df4 35.Tg2 De5 36.Cb6 Td6 37.Cd5 Txd5 38.cxd5 Cf4 et les Blancs abandonnèrent. 0-1.

Au deuxième échiquier, Gaétan Lapierre avait aussi besoin d'une victoire pour terminer premier ex-aequo, mais Jean-François Dion lui a tenu tête: Jean-François a gagné un pion puis l'a rendu, et les deux joueurs ont conclu la nulle dans une finale de fous de couleurs différentes tout à fait stérile.

Quand je suis parti, les chances de Claude Lessard au troisième échiquier semblaient bonnes: Son gambit Benko lui avait permis d'obtenir une finale favorable, mais il semble que Sébastien Caron ait réussi à tenir le coup. Simon Laflamme et François Moisan ont de même partagé le point au quatrième échiquier. Au cinquième, Marc Hébert a triomphé de Michel Ouellet, mais on a omis de me remettre la copie-carbone.

Je vous présente ici les parties des échiquiers 6, 7, 8 et 9, qui se sont toutes terminées décisivement:

Jacquelin Perreault (1747) - Bertrand Fortier (1621)

1.e4 e6 2.d4 d5 3.Cd2 Cf6 4.e5 Cfd7 5.Fd3 c5 6.c3 Cc6 7.Ce2 Fe7 8.0-0 0-0 9.Cf3 Te8 10.Te1 f6 11.Cf4 Cf8 12.exf6 Fxf6 13.Ch5 Fe7 14.Ce5 cxd4 15.cxd4 Ff6 16.Dg4 De7 17.Cxf6+ Dxf6 18.Fg5 Cxe5 19.dxe5 Df7 20.Te3 Cd7 21.Fxh7+! Rxh7 22.Th3+ Rg8 23.Dh4 Dg6 24.Dh8+ Rf7 25.Tf3+ Cf6 26.Dh4 Rg8 27.exf6 Tf8 28.fxg7 Txf3 29.Dh8+ et les Noirs abandonnèrent. 1-0.

Eric Dumont (1502) - Norbert Lachance (1631)

1.e4 c5 2.Cc3 d6 3.f4 Cc6 4.Fb5 Fd7 5.Cf3 g6 6.0-0 Fg7 7.d3 a6 8.Fxc6 Fxc6 9.Fd2 Db6 10.Tb1 e6 11.De2 Ce7 12.Rh1 0-0 13.Df2 Dc7 14.Cg5 Tae8 15.Dh4 h6 16.Cf3 Rh7 17.Ce2 Cg8 18.Cg5+ Rh8 19.Fc3 Fxc3 20.Cxc3 Rg7 21.Cf3 f5 22.Cd2 b5 23.a3 a5 24.a4 b4 25.Ce2 Fxa4 26.b3 Fb5 27.Tf3 De7 28.Dg3 Cf6 29.c4 Fc6 30.Te3 fxe4 31.dxe4 Ch5 32.Dg4 Fd7 33.Cg3 Cxg3+ 34.Txg3 Df7 35.Tf3 h5 36.Dg3 De7 37.Td3 Fc6 38.f5 exf5 39.Txd6 Tf6 40.Txf6 Dxf6 41.Dc7+ Te7 42.Dxa5 Dd6 43.Cf3 Dd3 44.Da1+ Rh7 45.Cg5+ Rh6 46.h4 Tg7 47.Td1 Dg3 48.Ce6! Dxh4+ 49.Rg1 Tg8 50.Td8 Dxe4 51.Dh8+! et les Noirs abandonnèrent. 1-0.

Clément L'Heureux (2051) - Jean-Simon Laplante (1461)

1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 a6 6.Fg5 e6 7.f4 Fe7 8.Df3 Cbd7 9.0-0-0 Dc7 10.g4 b5 11.Fxf6 Fxf6 12.g5 Fe7 13.f5 Fxg5+ 14.Rb1 e5 15.Ce6 fxe6 16.Dh5+ Rf8 17.Dxg5 Cf6 18.Fh3 exf5 19.Fxf5 Fxf5 20.Dxf5 Re7 21.Thg1 Thg8 22.Tdf1 Taf8 23.Dh3 Dc4 24.b3 De6 25.De3 Tc8 26.Da7+ Dd7 27.Cd5 Cxd5?? (27...Rd8 résistait mieux) 28.Tf7+ et les Noirs abandonnèrent. 1-0.

Francis Thériault (1607) - Bertrand Auger (1946)

1.d4 e6 2.c4 Cf6 3.Cc3 Fb4 4.a3 Fxc3+ 5.bxc3 b6 6.Cf3 Fb7 7.e3 0-0 8.Fd3 d6 9.De2 Ce4 10.0-0 f5 11.Dc2 Cd7 12.Cd2 Cef6 13.d5 Ce5 14.dxe6 Cxd3 15.Dxd3 De7 16.Dxf5 Cd7 17.Dg4 Cc5 18.f4 Cxe6 19.Cf3 Cc5 20.Cd4 De4 21.h4 Tae8 22.Tf3 De7 23.Tf1 Ce4 24.Dh3 c5 25.Ce2 Fc8 26.Dh2 De6 27.Cg3 Fb7 28.f5 De5 29.Cxe4 Dxe4 30.Tf4 Dd3 31.g4 Te4 32.Txe4 Dxe4 33.Dh3 h5 et les Blancs abandonnèrent. 0-1.

Grâce à André Bourassa, ces parties devraient être disponibles en "applet" dans le site du club (club_echecs_montcalm.tripod.com) quelque part au cours de la fin de semaine. Joyeuses fêtes à tous, et à bientôt!