Gagnant de la section A : François Caire

Gagnant de la section B : Richard Sauvé
Qualifiés pour le Championnat du club : Arnaud Rainfray, François Caire, Dominic Cournoyer, Richard Sauvé, Jonathan Perron et Sébastien Caron.

Que dire de plus? Peu importe les résultats de la semaine prochaine (ronde 5), tout est déjà joué et les résultats ci-dessus seront toujours valides.

François n’a eu aucune difficulté à remporter le Championnat de la Ville, Bertrand a donné la qualité probablement en espérant une compensation quelconque, mais je ne la vois pas. Bertrand ne peut plus se qualifier pour le Championnat du club, à moins qu’Arnaud décide de ne pas y participer.

François Caire (2229) – Bertrand Auger (1976)
Les Noirs abandonnent 1-0

Hormis maître Caire, les joueurs de la section B annulent leurs parties. Stéphane et Jonathan ont échangé des pièces pour ensuite conclure la nulle.

Stéphane Drolet (2141) – Jonathan Perron (1949)
Nulle ½-½

Une autre nulle mais, beaucoup plus compliquée. Je me suis rendu compte à quel point j’ai bien peu de connaissances des finales. Au moment d’entamer cette finale, j’étais convaincu que le fait d’avoir un pion passé me procurerait un gros avantage. Apparemment que ça peu d’impact puisque le pion passé est au centre, ce qui ne cause pas trop de difficultés au roi adverse. En fait, ma finale était même perdante à certains moments, Sébastien pouvait gagner sur 50. Rf4! mais à condition de jouer de façon très précise par la suite. 61. Rf6 également gagne, parce que le roi blanc a le temps de capturer le pion h5 tout en empêchant le pion e de damer. Mais bon, je ne jouais pas contre un ordinateur.

Sébastien Caron (1984) – Dominic Cournoyer (1974)
Nulle ½-½

Richard est vraiment déterminé à jouer dans une section plus forte. En fait, il s’est qualifié pour le Championnat du club. 19. Dh5! est vraiment très alarmant, le seul coup intéressant pour Marc est 19… Fb5, mais le fou blanc peut simplement se tasser tout en restant sur la diagonale b1-h7. Enfin, les Blancs gagnent théoriquement dans cette variante aussi, mais c’est certainement la meilleure chance de s’en sortir. Quant à 19…f5, les Noirs perdent rapidement.

Richard Sauvé (1941) – Marc Lemelin (1669)
Les Noirs abandonnent 1-0


Appariements de la semaine prochaine

VS

VS

VS