Vendredi le 31 mars 2006, le maître FIDE Vladimir Gaspariants s'est produit dans unw partie en simultanée à l'Agora du pavillon Desjardins de l'Université Laval. Cette activité promotionnelle fut couronnée de succès, ayant attirée l'attention de centaines de passants.

Sur le plan proprement échiquéen, la performance de Vladimir fut incroyable, renversante, superbe! Les parties se sont déroulées de 11h30 à 21h30. Vladimir a franchis ces 10 heures de jeu sans s'arrêter pour manger; voulant garder sa concentration au point maximal, il jouait inlassablement. Au cours de ces heures, 35 adversaires ont défilé. Parmi les 35 parties jouées, Vladimir dit n'en avoir gagné que 5 ou 6 facilement, ayant dû combattre longuement dans toutes les autres parties. En effet, parmi les adversaires, on trouvait quelques joueurs n'ayant pas de cote officielle, mais jouant couramment dans les +1800 sur internet. On peut aussi compter plusieurs joueurs cotés +1600, +1700, et même les quasi-experts T. Kougioumoutzakis et H. Plante, en passant par un certain M. Espanol, jadis frôlant les 2100 fide. Les combats furent donc acharnés.

On a eu droit à certains massacres, assaisonnés de superbes combinaisons. Par exemples, Vladimir a joué avec les noirs un Gambit Marshall contre Étienne Guay; après avoir sacrifié quelques pions à l'aile-dame pour attiser l'attaque, Vladimir a terminé le tout par un très joli sacrifice de tour! D'autres parties exigèrent plus de manoeuvres, mais la maîtrise positionnelle de Vladimir a toujours fait en sorte que les gains s'enchaînent! Enfin, quelques uns parvinrent à atteindre la finale, mais ils succombèrent. M. Espanol, qui lutta pendant environ 7 heures, croyait après environ 4 heures de jeu qu'il avait la nulle; cependant, par une splendide manoeuvre, Vladimir parvînt à le défaire en finale 3 heures plus tard. Pour Vladimir, l'objectif était clair: on ne cède pas le moindre ½ point!

Ainsi, au grand total, après 10 heures de jeu sans arrêt, et 35 adversaires acharnés, le résultat est:

Vladimir 35 - 0 Amateurs

n'a pas accordé une seule nulle, pas perdu une seule partie! Définitivement, cette performance est remarquable!