La situation n'a guère changé après la troisième ronde du Montcalm 5: Les quatre joueurs de tête ont conservé leur place, faisant nulle dans les deux parties qui les opposaient entre eux. Mieux encore, les parties des deux échiquiers suivants se sont aussi conclues par la nullité. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé.

On peut donc s'attendre à des duels Auger-Bérubé et Audet-Bouchard-Lessard, la semaine prochaine.

Au premier échiquier, Bertrand a pilonné le pion dame isolé de Nicolas jusqu'à ce qu'il tombe (le pion, pas Nicolas), mais ce dernier (Nicolas, pas le pion) a pu obtenir une finale offrant d'excellentes chances de nulle (fous de couleur différente) et Bertrand a immédiatement concédé le demi point:

[Event "Montcalm 5"]
[Site "Quebec City, Canada"]
[Date "2006.03.02"]
[Round "3"]
[White "Auger, Bertrand"]
[Black "Audet Bouchard, Nicolas"]
[Result "1/2-1/2"]

1.Nf3 Nf6 2.g3 c5 3.c4 Nc6 4.Nc3 e6 5.Bg2 d5 6.cxd5 exd5 7.d4 Be6 8.O-O Be7 9.dxc5 Bxc5 10.Na4 Be7 11.Be3 b6 12.Nd4 Rc8 13.Rc1 Qd7 14.Nxc6 Rxc6 15.Rxc6 Qxc6 16.Qd4 O-O 17.Rc1 Qd7 18.Qd1 Rc8 19.Rxc8+ Qxc8 20.Nc3 Qd7 21.Bd4 b5 22.a3 a5 23.Qb3 b4 24.axb4 axb4 25.Bxf6 Bxf6 26.Nxd5 Bxd5 27.Bxd5 Bxb2 28.Qxb4 Bf6 29.Qb8+ Qd8 30.Qxd8+ Bxd8



1/2-1/2

Au deuxième échiquier, Claude a joué la Sicilienne Dragon contre Antoine. Après avoir gagné une qualité, ce dernier a sacrifié une tour sur le roque adverse peu avant le contrôle de temps, mais voyant qu'il ne pourrait engranger le cavalier noir et que son propre roi devenait vulnérable, il a forcé l'échec perpétuel:

[Event "Montcalm 5"]
[Site "Quebec City, Canada"]
[Date "2006.03.02"]
[Round "3"]
[White "Berube, Antoine"]
[Black "Lessard, Claude"]
[Result "1/2-1/2"]

1.e4 c5 2.Nf3 d6 3.d4 cxd4 4.Nxd4 Nf6 5.Nc3 g6 6.Be3 Bg7 7.f3 O-O 8.Qd2 Nc6 9.Bc4 Bd7 10.O-O-O Rc8 11.Bb3 Ne5 12.Kb1 Nc4 13.Bxc4 Rxc4 14.g4 b5 15.h4 Bxg4 16.fxg4 Nxg4 17.Bg1 h5 18.Nd5 e6 19.b3 Rxd4 20.Bxd4 exd5 21.Bxg7 Kxg7 22.Qxd5 Kg8 23.Qxd6 Qa8 24.Qf4 a5 25.Rd5 b4 26.Rf1 a4



27.Rxh5 axb3 28.cxb3 gxh5 29.Qg5+ Kh7 30.Qf5+ Kg7 31.Qg5+ 1/2-1/2

Au troisième échiquier, le "Chaos rampant" a encore une fois bien mérité son surnom. Christian jouissait d'un avantage d'espace et de développement enviable, mais il n'a pas trouvé moyen de percer la cuirasse de Clément:

[Event "Montcalm 5"]
[Site "Quebec City, Canada"]
[Date "2006.03.02"]
[Round "3"]
[White "Marquardt, Christian"]
[Black "L Heureux, Clement"]
[Result "1/2-1/2"]

1.Nc3 d5 2.e4 dxe4 3.Nxe4 e6 4.d4 Nf6 5.Bg5 Be7 6.Bxf6 Bxf6 7.Nf3 O-O 8.c3 Nc6 9.Bd3 Re8 10.O-O g6 11.Bb5 Bd7 12.Nc5 Rb8 13.b4 Qc8 14.Re1 a6 15.Bc4 Ne7 16.a4 Nd5 17.Qb3 Nb6 18.Bd3 Qd8 19.Be4 Bc8 20.Rad1 c6 21.c4 Qc7 22.g3 Nd7 23.Nxd7 Bxd7 24.Ne5 Red8 25.f4 Bg7 26.d5 cxd5 27.cxd5 Bxe5 28.fxe5 exd5 29.Bxd5 Qb6+ Kg2



1/2-1/2

Au quatrième échiquier, même résultat. Sébastien et moi avons répété jusqu'au 17è coup une partie que nous avions déjà jouée. Les améliorations que nous avons ensuite apportées, l'un et l'autre, ont fait que l'égalité est demeurée. J'espérais pourtant garder ce pion d que je venais de gagner, mais les tours blanches étaient beaucoup trop actives:

[Event "Montcalm 5"]
[Site "Quebec City, Canada"]
[Date "2006.03.02"]
[Round "3"]
[White "Caron, Sebastien"]
[Black "Sauve, Richard"]
[Result "1/2-1/2"]

1.e4 e6 2.d4 d5 3.Nd2 Nf6 4.e5 Nfd7 5.f4 c5 6.c3 Nc6 7.Ndf3 cxd4 8.cxd4 Qb6 9.g3 f6 10.Bh3 fxe5 11.fxe5 Bb4+ 12.Kf1 O-O 13.Bxe6+ Kh8 14.Kg2 Ndxe5 15.Bxc8 Nxf3 16.Nxf3 Raxc8 17.Rf1 Qb5 18.Bf4 Rce8 19.Rf2 Be7 20.Qf1 Qxf1+ 21.Raxf1 Bf6 22.Bd6 Rg8 23.Ne5



Nxe5 24.dxe5 Bxe5 25.Bxe5 Rxe5 26.Rf7 Re2+ 27.R1f2 Rxf2+ 28.Kxf2 Rb8 29.Rd7 1/2-1/2

Au cinquième échiquier, Gilles s'est servi du gambit Morra, une de ses vieilles armes favorites, mais il n'a pu ni récupérer son pion, ni monter une attaque convaincante contre Paul. N'empêche que les Blancs pouvaient encore donner bien du mal à leur adversaire. Pourquoi pas 25.Ff1, menaçant 26.Tc4, par exemple ?

[Event "Montcalm 5"]
[Site "Quebec City, Canada"]
[Date "2006.03.02"]
[Round "3"]
[White "Angers, Gilles"]
[Black "Cummins, Paul"]
[Result "0-1"]

1.e4 c5 2.d4 cxd4 3.c3 dxc3 4.Nxc3 Nc6 5.Nf3 e6 6.Bc4 Qc7 7.O-O a6 8.Qe2 Nf6 9.Rd1 Bc5 10.h3 d6 11.Bf4 Ne5 12.Nxe5 dxe5 13.Bg5 Bd7 14.Rac1 Bc6 15.a3 Rd8 16.Rxd8+ Qxd8 17.b4 Bd4 18.b5 axb5 19.Nxb5 O-O 20.Nxd4 Qxd4 21.Bxf6 gxf6 22.Qg4+ Kh8 23.Qh4 Qxe4 24.Qxf6+ Kg8



0-1

Au sixième échiquier, le zeitnot a une fois encore été fatal à Gaétan. Pas sûr que le pion qu'il avait gagné un peu plus tôt avait une bien grande valeur; plus concrète était la vulnérabilité du roi blanc au centre du jeu, comme Dominic a su le démontrer:

[Event "Montcalm 5"]
[Site "Quebec City, Canada"]
[Date "2006.03.02"]
[Round "3"]
[White "Lapierre, Gaetan"]
[Black "Cournoyer, Dominic"]
[Result "0-1"]

1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 Bf5 4.g4 Bg6 5.h4 h6 6.Nd2 e6 7.h5 Bh7 8.c3 c5 9.a3 Nc6 10.Ndf3 Be7 11.b4 c4 12.Nh3 Be4 13.Be2 f6 14.exf6 Nxf6 15.Nf4 Qd7 16.Rg1 O-O-O 17.b5 Na5 18.a4 Bd6 19.Ne5 Bxe5 20.dxe5 Nh7 21.f3 Bd3 22.Nxd3 cxd3 23.Bxd3 Qe7 24.Be3 Nc4 25.Bxc4 dxc4 26.Bd4 Qh4+ 27.Kd2 Ng5 28.Ke3 Rhf8 29.Rf1 Qg3 30.Qe2 Qf4+ 31.Kf2 Nxf3



0-1

Enfin, c'est au septième échiquier qu'on a vu la partie la plus excitante de la soirée. Notre autre Bertrand semblait en voie de l'emporter sur Alain, quand son attaque s'est égarée en quelque sorte, permettant aux forces noires de faire irruption sur le roi blanc sans défense:

[Event "Montcalm 5"]
[Site "Quebec City, Canada"]
[Date "2006.03.02"]
[Round "3"]
[White "Fortier, Bertrand"]
[Black "Monga, Alain"]
[Result "0-1"]

1.e4 c6 2.d4 d5 3.Nc3 dxe4 4.Nxe4 Bf5 5.Ng3 Bg6 6.c3 e6 7.Nf3 h6 8.Ne5 Bh7 9.Bd3 Bxd3 10.Qxd3 Nf6 11.O-O Nbd7 12.Qe2 Bd6 13.f4 Qc7 14.Ne4 Be7 15.Bd2 c5 16.Be1 cxd4 17.cxd4 O-O 18.Bg3 Qb6 19.Bf2 Nxe4 20.Nxd7 Qc6 21.Nxf8 Rxf8 22.Rac1 Qd5 23.Rfe1 f5 24.Qc4 Qd6 25.Qc7 Qb4 26.Qc4 Qd6 27.g3 Bf6 28.Rcd1 g5 29.d5 e5 30.Rxe4 fxe4 31.Qxe4 Rf7 32.Rc1 b6 33.Rc6 Qf8 34.Qf5 exf4 35.Rc8+ Bd8 36.Qg6+ Rg7 37.Qe6+ Kh7 38.Bd4 Re7 39.Rxd8 Qxd8 40.Qf5+ Kg8 41.Bf6



Re1+ 42.Kg2 Qe8 43.d6 Qe2+ 44.Kh3 Qh5+ 45.Kg2 Re2+ 0-1