RAPPEL: Vous n’avez qu’à cliquer sur les coups des parties ci-dessous pour voir se développer chacune d’elle sur le diagramme qui lui est attribué.

Après quatre rondes, ce sont là les deux joueurs qui sortent du lot, avec 3 1/2 points chacun. La semaine prochaine, si Jacquelin l'emporte, c'est lui qui sera le joueur qualifié, en dépit du fait qu'il mène largement la course au championnat. Dans ce cas, c'est le cinquième de la course qui, à l'issue du Montcalm 6, comblera la sixième place du championnat invitation. Si jamais il y a double ou multiple égalité à l'issue de la dernière ronde, les modes de départage habituels seront utilisés pour déterminer le qualifié.

Voyons ce qui s'est passé jeudi soir, maintenant. D'abord une partie où le vent a tourné plus d'une fois: Nicolas a fini par l'emporter sur Bertrand, qui ne disposait plus guère que de quelques minutes, au moment de jouer 58.Tg6? Mais la postion des Blancs n'était peut-être plus tenable de toute façon, tout au moins était-elle vulnérable.


0-1

Au deuxième échiquier, Jacquelin a continué d'impressionner, allant jusqu'à commettre un déicide. La fin du milieu de partie annonçait une finale nulle, mais les choses se sont passées bien autrement, comme vous allez le voir:


1-0

Au troisième échiquier, une bévue de Gilles au 28è coup a tout gâché pour lui, alors que tout s'annonçait pourtant bien. Malgré cette gaffe, il restait un peu de travail pour Nicolas avant qu'il puisse empocher le point, mais les Noirs ne tenaient pas à en voir davantage:



1-0

Au quatrième échiquier, Alain a eu raison de notre joueur-arbitre, pourtant coriace ces derniers temps, dans une longue guerre de tranchées. Gaétan a dépassé le temps alloué, mais sa position était désespérée de toute façon:



1-0

Quant à moi qui jouais au septième échiquier, j'ai eu le plus grand mal du monde à venir à bout de notre météorologue en retraite. Et encore, si Laurent avait profité de la précaire position de mon cavalier dans la position suivante, il l'aurait gagné:

Laurent Foucreault-Richard Sauvé



Au lieu de 1.h5? qui a fait perdre un pion aux Blancs ici, 1.b3! Ca3 2.Ta1! Ff8 3.Fc1 mettait le grappin sur le cavalier, et Laurent aurait pu m'annoncer que de gros nuages noirs s'amoncelaient au-dessus de mes troupes...