François Caire a remporté lundi soir le combat du premier échiquier en résistant efficacement aux jabs de Claude Lessard, le travaillant au corps pour une convaincante victoire aux points. Réjean Plante est un boxeur redoutable: Après l'avoir envoyé au tapis au sortir de l'ouverture, j'ai été incapable de lui administrer le coup de grâce. Résultat, il s'est relevé et m'a mis KO en se servant de ses pions passés de l'aile dame. Une expérience passionnante et fort instructive pour moi.

Stéphane Beaudoin a refusé la Sveshnikov que lui tendait Simon Laflamme et l'a emporté en finale après avoir dégusté quelques pions en route. Mais la sensation de la soirée fut la victoire de Gaétan Lapierre sur Serge Champetier: Une Stonewall qui a mal tourné pour Serge. Daniel Bonneau a dû concéder un demi-point au surprenant Marc Chouinard, tout comme Martin Glode l'a fait contre Jean-Charles Dussault, notre webmaster!

Quelques autres surprises: Jean-Simon Laplante défait Dominic Coulon, Rémi Marois bat Daniel Lapointe et François Gagnon vainc Gilles Racine. Nous avons maintenant trois joueuses inscrites, et nous en aurions même quatre si une autre ne s'était pas retirée du tournoi! Formidable!

Voici trois parties commentées par Fritz:

François Caire (2118) - Claude Lessard (1901)

1.d4 d5 2.Cf3 Cf6 3.c4 e6 4.g3 c6 5.Dc2 Fe7 6.Fg2 0-0 7.0-0 Ce4 8.Cbd2 f5 9.b3 Cd7 10.Fb2 De8 11.Ce1 Dh5 12.Cdf3 f4 13.Cd3 fxg3 14.fxg3 Fd6 15.Cfe5 Cdf6 16.a4 g5? 17.Fa3! (Déjà un bon avantage blanc) Fxa3 18.Txa3 b6? 19.a5! (Gagne déjà pour les Blancs) bxa5 20.Txa5 Cd6 21.Cc5 Cf5 22.Dd3 dxc4 23.bxc4 Tb8 24.Cxc6 Tb2 25.Df3 g4 26.Dd3 Dg5 27.Cxa7 Td2 28.Ce4! Cxe4 29.Dxe4 Fd7 30.Cb5 Tc8 31.Cd6 Td8 32.Cxf5 exf5 33.Dd5+ 1-0

Stéphane Beaudoin (2016) - Simon Laflamme (1882)

1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 e5 5.Cxc6 bxc6 6.Fd3 Cf6 7.0-0 Fe7 8.Cd2 d6 9.Cc4 Fe6 10.f4 Fxc4 11.Fxc4 Db6+ 12.Rh1 Cxe4 13.De2 d5 14.Fd3 f5 15.Fxe4 dxe4 16.fxe5 0-0 17.Fe3 Dc7? (Fritz ose ...Dxb2 et annonce un bon avantage noir. Bien sûr, Fritz est matérialiste, mais peut-être a-t-il raison ici. A défaut de ...Dxb2, il préfère en tout cas ...Db7 ou ...Db5 à ...Dc7, qui donne selon lui un léger avantage blanc) 18.Dc4+ Rh8 19.De6! Tae8? 20.Txf5! (Net avantage blanc, maintenant) Ff6 21.Dd6 Dxd6 22.exd6 Fxb2 23.Txf8+ Txf8 24.Td1 Ff6 25.Fxa7 (Les Blancs sont gagnants à partir d'ici) Fd8 26.Rg1 Tf5 27.Te1 Te5 28.Rf2 Te6 29.Fc5 Te5 30.Fe3 Te6 31.Tb1 Te8 32.Re2 Ff6 33.d7 Ta8 34.Tb6 Rg8 35.Txc6 Td8 36.Td6 Ta8 37.Txf6 gxf6 38.Fb6 et les Noirs abandonnent: 1-0

Gaétan Lapierre (1855) - Serge Champetier (2005)

1.Cf3 d5 2.c4 e6 3.g3 c6 4.b3 f5 5.Fg2 Cf6 6.0-0 d4? 7.Fb2 c5 8.d3 Cc6 9.e3 dxe3 (...e5! égalisait) 10.fxe3 Fe7 11.Cc3 0-0 12.Ca4? (d4! assurait un léger avantage blanc) Dc7? (...e5! égalisait de nouveau) 13.d4! Td8 14.De2 Ce4 15.Tad1 Fd7 16.Cd2 Cb4?? (L'avantage blanc n'était pas mortel, mais maintenant il le devient) 17.Cxe4! Fxa4 18.bxa4 fxe4 19.Fxe4 (Dg4! était encore plus fort) Fg5 20.a3 Cc6 21.d5! exd5 22.Fxd5+ Rh8 23.Tf7 Db6 24.Fxg7+ Rg8 25.Td7 mat. 1-0