RAPPEL: Vous n’avez qu’à cliquer sur les coups des parties ci-dessous pour voir se développer chacune d’elle sur le diagramme qui lui est attribué.

Il ne restait pas beaucoup de monde en dernière ronde du Montcalm 4: plusieurs joueurs ne pouvaient pas se présenter jeudi soir, et avaient donc déjà joué leur partie, s'ils avaient pu obtenir l'accord de leur adversaire. D'autres ont perdu par défaut. Dom a ainsi remporté la section B sans avoir à se présenter, ce qui me vaut l'honneur de le remplacer à nouveau cette semaine.

Dans la section B, aucune partie ne s'est jouée jeudi soir, ce qui m'a donné l'idée du titre de la chronique. Si on ajoute la partie opposant Bertrand Auger à Eric Myre, ce dernier ne pouvant non plus être présent jeudi, cela ne laissait que deux parties à jouer dans les deux premières sections.

Au premier échiquier, Dan et François y sont allés prudemment, comme deux boxeurs sur leurs gardes. Pour François, seul joueur invaincu dans la section, c'était une quatrième nulle en cinq rencontres. Tous deux terminent en tête avec 3 points, car personne n'a pu faire mieux que ce score. S'il s'était vraiment agi de boxe, je ne suis pas sûr que François aurait pu tenir le coup, étant donné le gabarit de Dan. A bien y penser, s'il s'agissait de boxe, je ne serais jamais en état de faire une chronique le lendemain, étant donné mon gabarit à moi.


1/2-1/2

Au deuxième échiquier, Sébastien pouvait s'emparer seul de la première place en me battant, et il a joué avec énergie et audace, après avoir eu le meilleur sur moi dans l'ouverture. Il a obtenu une finale de dames très favorable, gagnante sans doute, mais où il restait quelques obstacles à franchir, et peu de temps au cadran pour mener le navire au port. Quand il a commis la gaffe fatale (57...Dc3+ ???), il ne lui restait guère plus que les 30 secondes d'incrémentation par coup. Moi qui me débattais depuis si longtemps pour tenir le coup, je me suis ainsi vu offrir le point entier sur un piano d'argent, comme disait Jean Perron, ce qui m'a permis de rejoindre François et Dan en tête. Ce n'est pas toujours aux mêmes de jouer au Père Noel, n'est-ce pas ? (voir ma partie de la semaine dernière contre Eric Myre).


1-0

Les résultats complets sont affichés sur le site du club, gracieuseté de notre camarade Sébastien Chabot. Dirigez-vous sur "quebecechecs.com" et, juste au-dessous du grand titre, à gauche, vous promenez votre flèche sous "Clubs", vous choisissez "Montcalm" puis, en promenant votre souris vers la droite, "Montcalm, site club", et vous cliquez là-dessus.

Jeudi prochain le 14 février commencera le Montcalm 5, un tournoi à système suisse. Traditionnellement, c'est un tournoi de qualification pour le Championnat du Club qui se tient à la fin de la saison. Le vainqueur du Montcalm 5 gagne une des six places disponibles dans le Championnat, les cinq autres étant attribuées aux quatre premiers de la course au Championnat (voir "Course au Championnat", dans le site du club, indiqué au paragraphe précédent) ainsi qu'au champion de la saison 2006-2007, Claude Lessard.