Par Goran Mikanovic
Maître FIDE

(Extrait de Échec + # 156 juillet août 2004)

La colonne ouverte est une ligne verticale où il n’y a pas de pions, tandis que celle qui est semi-ouverte n’a qu’un pion. Sur ces colonnes, les tours sont actives. Si on contrôle la colonne ouverte, il faut pénétrer dans la position adverse en atteignant la 7e ou 8e rangée. L’objectif est de 1). Attaquer les pions et les pièces, et 2). Créer des menaces de mat.


La faiblesse des Noirs est la 8e rangée. Le sacrifice d’un pion ouvre la colonne c.


Liliental - Aronin
Moscou, 1948




1.c5 Dxc5
1…Fxc5 2.Txb7, les Noirs sont perdus.

2.Tc1 Da5
Premier objectif réalisé. Maintenant il faut pénétrer la 8e rangée. Comment procéder?

3.Fxf6 Txf6
3…gxf6 4.Tc8+ Td8 5.Dh5!Dxd5 6.exd5 Txc8 7.Dg4+, suivi de Dxc8.

4.Txc8+ Fd8 5.Dc3!
La menace de mat persiste.
5…Db6 6.Db2! Dd6
6…Da5 7.Db5!

7.f4! exf4 8.e5 Dd7 9.Dxb7! De8 10.Db8

La domination est totale.

10...Td6 11.Dxd6 Fb6+ 12.Dxb6 Dxc8 13.e6! g5 14.e7 Rg7 15.Fc6 1 - 0



Parfois on ouvre une colonne à l’aide d’un échange.


Thomas - Alekine
Baden Baden, 1925


Les Noirs jouent


1…Cd4!
Le cavalier occupe un excellent avant poste. Il exerce une forte pression. Si le Blancs l’échangent, les Noirs prennent avec le pion ouvrant la colonne c. Par la suite ils attaquent c2.
2.Ce3
2.Cxd4?? Dxg2 #

2…Dc6 3.Fd1 Cd5!
Augmentant la pression.

4.Cxd4 cxd4 5.Cxd5 Dxd5 6.Ff3 Dd7 7.Fxb7 Dxb7 8.c4
Le pion c2 est une faiblesse étant arriéré sur une colonne semi-ouverte.

8…dxc3! 9.bxc3
Les Noirs sont clairement mieux. Les pions a2, c3 et d3 sont des faiblesses. Le reste de la partie est un très bon exemple de la réalisation d’un avantage positionnel.

9…Tac8 10.Fb2 Tfd8 11.Tf3 Ff6
Il faut libérer la dame.

12.d4
Après ce coup, la position blanche se détériore. Notez la faiblesse de la case c4.

12…Dd5 13.De3 Db5!
Les Noirs vont attaquer les faiblesses des Blancs à l’aide. Il faut poster la tour sur la colonne a et viser l’échange des dames.

14.Dd2 Td5 15.h3 e6 16.Te1 Da4 17.Ta1 b5
Libère a6 pour la tour.

18.Dd1 Tc4 19.Db3 Td6 20.Rh2 Ta6 21.Tff1 Fe7
Les pièces noires sont parfaitement postées.

22.Rh1 Tcc6 23.Tfe1 Fh4!
Avec l’idée de repousser la tour blanche.

24.Tf1
24.Te2 ne marche pas : 24…Dxb3 25.axb3 Txa1+ 26.Fxa1 Ta6 27.Fb2 Ta2, et les Noirs ont atteint la deuxième rangée.

24…Dc4




Les Noirs forcent l’échange des dames. Le plan est : 25…Ta4 et 26…Tca6

25.Dxc4 Txc4 26.a3 Fe7 27.Tfb1 Fd6! 28.g3 Rf8 29.Rg2 Re7 30.Rf2 Rd7 31.Re2 Rc6 32.Ta2 Tca4
Maintenant le roi noir protège b5 et les figures blanches sont passives.

33.Tba1 Rd5 34.Rd3 T6a5 35.Fc1 a6 36.Fb2 h5!
La menace est 37…h4

37.h4
Tous les pions des Blancs sont sur des cases noires

37…f6
Les Blancs ne peuvent rien faire.

38.Fc1 e5 39.fxe5 fxe5 40.Fb2 exd4 41.cxd4 b4!
Et les Noirs gagnent.



Kérès - Botvinnik
Moscou, 1947




1…Fb5!
Les Noirs profitent du clouage du cavalier et prennent le contrôle de la colonne c.

2.Tfe1 Rg8 3.f3
3.Ff1 Fxf1 4.Rxf1 Ce4! 5.Ca2 Tc2 et les Noirs avancent.

3…Fc4 4.Ff1 Ce8 5.Fxc4 Txc4 6.Rf2 Cd6 7.Re2 b5
Le plan des Noirs est b4-b5, afin d’ouvrir la colonne b, pour attaquer le pion b2.

8.Rd3 b4!




9.Ca2
Les Noirs sont mieux aussi dans les variantes suivantes :
9.axb4 Txb4 10.Tb1 Tcb8 11.Rc2 Cc4 ; 9.Ce2 Txc1 10.Txc1 Txc1 11.Cxc1 bxa3 12.bxa3 Cc4 13.a4 Cb2+.

9…bxa3 10.bxa3 Ta4 11.Txc8+ Cxc8 12.Cc3 Txa3 13.Rc2 Cd6 14.Tb1 Rf7
Les Noirs ont gagnés un pion et ont réalisé leur avantage matériel.