Kéres ronde 4


Paul Keres (Juillet-1916/Mai-1975)

Lundi avril le 18, avait lieu la troisième ronde du tournoi Keres pour le championnat du club de Charlesbourg. Pas de nulles cette semaine non plus dans la section rotation. Et des petites surprises. Benoît Arteau qui frappe encore en défaisant Simon Laflamme sur le premier échiquier, et dans la section suisse Yvon Bluteau qui gagne contre l'expert Claude Lessard. Cette semaine Stéphane Beaudoin reprend les commandes de la course au championnat en vainquant Sébastien Caron. Quant à Daniel Bonneau avec une attaque foudroyante dispose de son adversaire en seulement 19 coups. Dans la section suisse Gaetan Lapierre a mit toutes les chances de remporter le tournoi de son coté, faisant maintenant cavalier seul avec un score parfait de 4/4 après avoir battu Eric Gaudreau.

Petite amélioration cette semaine à la chronique, il est possible de consulter les diagrammes à certains coups spécifiques. Merci à Jean-Charles qui m'a accordé la permission d'introduire un peu de JavaScript dans ma chronique.
 
         
- rnd1 - rnd2 - rnd3 - rnd4 - rnd5 - Total
1: Daniel Bonneau (1930) B-6 B+2 N-3 B+4 N5 2/4
2: Benoît Arteau (1862) B=5 N-1 B+6 B+3 N4 2.5/4
3: Simon Laflamme (1969) B=4 N+5 B+1 N-2 B6 2.5/4
4: Michel Filiatreault (1947) N=3 N-6 B-5 N-1 B2 0.5/4
5: Sebastien Caron (1863) N=2 B-3 N+4 N-6 B1 1.5/4 6: Stephane Beaudoin (2051) B+1 B+4 N-2 B+5 N3 3/4
Echiquier n# 1
Section Rotation

Au premier échiquier ...

(J'ai dû partir plutôt lundi, je n'ai pas encore reçu cette partie.)

Benoît Arteau - Simon Laflamme : 1-0
Echiquier n# 2
Section Rotation

Au deuxième échiquier Stéphane Beaudoin affrontait Sébastien Caron dans une Sicilienne Scheveningen. Difficile de dire qui menait vraiment jusqu'au moment ou Sébastien se fait clouer son Cavalier au 33ieme coup tombant alors sur la défensive. Au 42ieme coup il éloigne la Dame de la défense en capturant un pion en f3. Stéphane coupe le contact en jouant Td5 et Sébastien fait alors une échange de Dames pas trop équitable . La partie est perdue, le dernier coup que j'ai c'est la poussée de f5 au cinquantième.

Après le 42ieme coup noir Dxf3, Fritz proposait au lieu de Td5 la suite Fa5+, Rc8, Txd6, Fxd6 et De8+ qui récupère la tour investie gagnant ainsi une pièce.

Stéphane Beaudoin - Sébastien Caron : 1-0
42ieme coup   50ieme coup
Echiquier n# 3
Section Rotation

Au troisième on a pu assister à une attaque expéditive à l'aile roi. L'affrontement avait lieu entre l'expert Daniel Bonneau et Michel Filiatreault. Michel en poussant g6 et en échangeant son pion f contre le pion g a affaibli quelque peu les parages de son roi. Daniel n'en avait pas besoin de plus, au 16ieme coup il y va d'un sacrifice de fou en g6 (coup aussi suggéré par fritz 8) la position noire est ruinée le fou ne peu être pris sous peine de subir des pertes majeurs. Les noirs déposent les armes au 19ieme coup en voyant leur Dame quitter champ de bataille.

Daniel Bonneau - Michel Filiatreault : 1-0
16ieme coup   19ieme coup
Echiquier n# 4
Section Suisse

Au quatrième échiquier Gaetan Lapierre affrontait Eric Gaudreau dans une Leningrad dans laquelle Eric avait une bonne position jusqu'au 22ieme coup ou il joua Ce4 se faisant ainsi créer un pion isolé et surtout annulant toute possibilité de déloger le Cavalier blanc installé en e5. (Fritz suggérait Cd7 afin d'essayer de déloger le cavalier blanc en e5. ) Eric finit par concéder la qualité au 33ieme coup en jouant Txe5, puis la Dame sur un échec à découverte au 35ime coup.

Gaetan Lapierre - Eric Gaudreau : 1-0
22ieme coup   33ieme coup   35ieme coup
Echiquier n# 5
Section Suisse

Une surprise au cinquième échiquier. Claude Lessard a subit la défaite face à Yvon Bluteau. Partie mouvementée dans laquelle le calvaire de Claude commença lorsqu'il poussa le pion b3 au 11ieme coup créant ainsi un trou en c3. Avec la cavalerie noire proche il fallait s'attendre à se faire déranger un peu. Ce fut que Yvon fit. Toutefois au 15ieme coup Yvon y alla pour Cce2+ ce qui est moins fort que Cde2+ qui (re-correction : qui gagnait une pièce suite Rh1 et Cxc1 le Cavalier en d2 flotterait tel qu'Yvon me mentionna). Au 52ieme coup par Txh7+ au lieu de Dd2+ comme Maître Réjean Tremblay le suggérait sur le babillard, permettait à Claude de s'en tirer avec une perpette, étape manqué, Yvon donne le mat au 56ieme coup avec moins de 30 secs au cadran dans le deuxième temps de contrôle.

Claude Lessard - Yvon Bluteau : 0-1
15ieme coup   52ieme coup   55ieme coup

Cette semaine, 5 parties sont disponibles pour l'instant sur l'applet, soit celles des échiquiers 2, 3, 4 et 5 ainsi que ma partie contre Douminic Coulon. Toute autre partie cette quatrième ronde est la bien venue, envoyez moi la par email 'ngchess@hotmail.com' ou par 'PM' sur le babillard.

Applet des parties