Kéres ronde 2


Paul Keres (Juillet-1916/Mai-1975)

Lundi avril le 4, soit deux semaines après la première ronde le tournoi Keres reprend son cours puisque lundi passé c'était l'assemblée du club de Charlesbourg. Dans la section rotation pour le championnat du club, Stéphane Beaudoin a su maintenir son avance d'un demi point en remportant sa partie ContreMichel Filiatreault, tel que le tableau l'indique un seul jouer le talonne soit Simon Laflamme qui remporté sa partie contre Sébastien Caron. Il y avait de l'action et des spectateurs à ce duel à un tel point que l'arbitre a demandé qu'un peu d'aération au tour de la table soit faite. Dans la section suisse quelques joueurs sont à égalité avec deux en deux. Alors voici ce qui s'est passé sur les cinq premiers échiquiers.
 
         
- rnd1 - rnd2 - rnd3 - rnd4 - rnd5 - Total
1: Daniel Bonneau (1912) B-6 B+2 N3 B4 N5 1/2
2: Benoît Arteau (1792) B=5 N-1 B6 B3 N4 0.5/2
3: Simon Laflamme (1979) B=4 N+5 B1 N2 B6 1.5/2
4: Michel Filiatreault (1936) N=3 N-6 B5 N1 B2 0.5/2
5: Sebastien Caron (1842) N=2 B-3 N4 N6 B1 0.5/2 6: Stephane Beaudoin (2044) B+1 B+4 N2 B5 N3 2/2
Echiquier n# 1
Section Rotation

Au premier échiquier Stéphane Beaudoin affrontait Michel Filiatreault, le combat se déroula dans une partie Scandinave dans laquelle Stéphane prit l'initiative en infiltrant la Dame blanche dans le camp noir. C'est alors que très tôt, au 16ieme coup il assène le coup de grâce à son adversaire en jour Fe3. Michel abandonna aussitôt en réalisant que sa Dame allait se faire coincer.

Stéphane Beaudoin - Michel Fileatreault : 1-0
Echiquier n# 2
Section Rotation

Au deuxième échiquier l'expert Daniel Bonneau affrontait le gagnant du tournoi précédent, soit Benoît Arteau. Dans une partie moderne le roi de Benoît s'est retrouvé quelque peu exposé et Daniel s'acharna dessus jusqu'à temps d'obtenir le point. Dans cette position Benoît joua Rd8 et après que Daniel ait pris la tour en f7 Benoît joua rapidement fxg5 c'est alors que la tour blanche arrive en e8 donnant le mat.

Daniel Bonneau - Benoît Arteau : 1-0
Echiquier n# 3
Section Rotation

Au troisième échiquier on a pu assister à tout un duel entre Simon Laflamme et Sébastien Caron. Cette partie fut l'attraction de la soirée, on s'aurait cru au temps des Paul Morphy … Avec les blancs, Sébastien Caron gagne une pièce assez tôt dans la partie mais encore il faut rentabiliser le gain. Avec un roi adverse au centre Simon n'en demandait pas moins que l'éxécution de ce dernier sur le champ, à vous d'en juger par la position finale .

Sébastien Caron - Simon Laflamme : 0-1
Echiquier n# 4
Section Suisse

Au quatrième échiquier Gaetan Lapierre affrontait Sylvain Levasseur. Dans une Reti Gaetan a travaillé chaque aspect de la position qu'il a pu trouver obtenant le gain petit à petit. Dans cette position Sylvain fait l'échange des tours en jouant Txd1 mais Gaetant l'attendait dans le détour avec De8+, puis Dxh5+ qui collecte la tour noir.

Gaetan Lapierre - Sylvain Levasseur : 1-0
Echiquier n# 5
Section Suisse

J'aurais préférer ne pas en parler mais puisque j'étais au 5ieme échiquier je vais en glisser un mot. J'affrontais Burno Girard et j'ai joué e4 et j'ai embarqué dans une Française winawer qu'a peine je connaissais jusqu'au 9 ieme coup pour l'avoir déjà vue. Bruno m'a donné une bonne leçon en me montrant que je n'avait pas joué les coups adéquats. La position noir était trop écrasant et ici j'ai déposé les armes au 25ieme coup dans cette position désespérée. Des suites comme Txa3, Rb1 (forcé), Td5 menaçant Tb5+ font très mal ...

Nelson Gago - Bruno Girard : 0-1

Cette semaine sept parties sont disponibles sur l'applet, soit celles des échiquiers 1 à 5 ainsi que la Sicilienne Remi Marois / Martin Fecteau et le Gambit Benko Alain Gagnon / Claude Lessard. Toute autre partie cette deuxième ronde est la bien venue, envoyez moi la par email 'ngchess@hotmail.com' ou par 'PM' sur le babillard.

Applet des parties