Bonjour en ce matin de la veille de Noel. Voici donc un bref compte-rendu de mon tournoi.

Ronde 1: Sans trop d'histoire contre un 2150 FIDE (peut-etre plus d'histoire que je ne l'aurais voulu en fait!) mais il est toujours bon de passer le cauchemar de la premiere ronde. Pour fin de norme, un joueur sous 2250 peut compter comme 2250 (2 par tournoi) afin de ne pas etre penalise pour des victoires.

Ronde 2: Noirs contre FM Sean Nagle, un gars assez fort qui a donne du trouble a plusieurs joueurs. Il est etudiant a Chicago, l'une de nos (UMBC) universites rivales. Joueur aggressif, je me rappelle une partie ou il a choisi le gambit-roi contre le GM Sherzer, obtenant un gros avantage mais perdant en pression de temps. Alors je me dis, pas besoin de trop forcer dans l'ouverture, il va vouloir me tronconner! A ma grande surprise, il joue 3.cxd5 contre ma slave, et apres quelques coups sans histoire, m'offre la nulle. Comme la position est tres terne, j'accepte. Un resultat correct dans la perspective 'normienne' (pour faire une norme, rien a voir avec Normand )

Ronde 3, Blancs contre GM Baburin, un irlandais russe (oui, une rarete). Helas pas beaucoup de temps pour me preparer, j'oublie meme qu'il est specialiste de la Alekhine. Il la connait bien et je n'obtiens qu'un maigre pas-grand-chose, mais suite a quelques imprecisions j'accentue mon avantage et gagne de facon convaincante. Il sera le vainqueur du tournoi. 2.5/3

Ronde 4: Noirs contre Sharajdorj, GM Mongolien. Je joue une nouveaute, recommendation du super GM et ami Onischuk. Helas, nous avons manque une simple mais illogique riposte qui refute le tout, et ma position me semble moins plaisante qu'une pluie de grenouilles. Mais mon adversaire, un peu a court de temps, bacle le tout et me laisse obtenir un contre-jeu immense. Je peux maintenant annuler par repetition a tout moment, mais je decide d'essayer de gagner car j'ai un ou deux pions de plus et qu'il n'a pas assez d'echecs. Mais a la toute fin, comme je suis sur le point d'etre gagnant, je gaffe et me fais mater! Comme il est cote a seulement 2420 a peu pres (le plus bas GM du tournoi), c'est une defaite qui fait mal, tres mal. 2.5/4

Ronde 5: Blancs contre IM de la Bielorussie Smetankin, cote 2486 FIDE. Le matin suivant mon desastre, je suis en mode HOMME DES CAVERNES. Fort heureusement mon adversaire joue la Najdorf, alors je lance ma cavalerie (et le reste) et croise mes doigts. Je sacrifie l'un de ces cavaliers, et malgre que l'ouverture ne soit pas objectivement un succes boeuf de mes chevaux, je le mate sur la g. Ca me replace l'estomac un peu.

Ronde 6 Ouf, deuxieme partie de la journee, pas le temps de me preparer pour le GM Mitkov de MKD (Devinez c'est quoi ce pays et vous recevez un cadeau de noel...indice, le K est trompeur pour des Francais comme nous). Je decide d'ameliorer car la theorie me fait peur un peu dans la variante qu'il joue. Une seconde apres avoir appuye sur l'horloge, je realise que mon 'amelioration' donne un pion extremement important. Je me debats comme un poisson sans eau pour une autre douzaine des coups mais c'est sans espoir. 3.5/6

Ronde 7: Bon, deux parties perdues de facon un peu ridicule, mais faut pas abandonner. On m'apparie cette fois contre un joueur cote a 2320 FIDE qui doit jouer contre un 'etranger' (Canada par exemple au lieu de USA comme federation) pour faire une norme de MI. C'est sans compter sur mes bonnes graces, car je ne lui laisse pas de chance. 4.5/7

Ronde 8: Noirs contre le fort GM maintenant americain Shulman. Il a eu le temps de se preparer depuis notre partie d'il y a deux fins de semaines, aussi au Kansas, ou il s'etait ramasse dans le trouble avec les blancs. Cette fois c'est moi qui suis dans le trouble, mais j'ai bien calcule et reussi a annuler sans trop de probleme. 5/8

Ronde 9: Blancs contre GM Blatny. L'un des joueurs les plus imprevisibles du circuit, il est capable du meilleur et du pire (il a deja gagne seul le NY Open, plus fort tournoi du monde). Il joue son ouverture favorite (premiers coups g6 c6 d5 Fg7 Cf6 Cd7 Cf8) mais j'ai un solide avantage d'espace et finalement la technique strangulation (plus modeste que le mode HOMME DES CAVERNES) le force a essayer quelque chose qui resulte en un desastre positionnel. Tout pres de la fin, j'ai un cavalier en c5, et pions blancs en d4, e6, f2, g3 et h4 et lui a un fou en e8, pions en c6-d5-f5-g6-h5. Il y avait encore dame et tours sur le jeu mais avec ce fou j'ai gagne sans probleme. 6/9

Il semble malheureusement que j'aurais eu besoin d'un demi-point de plus pour la norme de GM. Cependant c'est un excellent tournoi qui est encore plus encourageant parce que mes defaites semblent avoir ete causees par des gaffes que je devrais etre capable d'eviter. Sur ce, je vous laisse a vos festivites. Rappelez-vous que Lindsborg etait commandite par Absolut, mais que je n'avais pas de voiture. Donc en gros, soyez prudents mais amusez-vous bien! Joyeux Noel,

 


Tournoi international de Montréal 2008 après 3 rondes.

9th TIM Montreal (CAN), 24 viii-2 ix 2008 cat. XIII (2556)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0
1. Nakamura, Hikaru g USA 2697 * . ½ 1 . . . . 1 . 2846
2. Charbonneau, Pascal g CAN 2499 . * . . ½ . . . 1 1 2765
3. Shulman, Yuri g USA 2623 ½ . * . . ½ 1 . . . 2 2722
4. Akobian, Varuzhan g USA 2610 0 . . * . 1 . . . 1 2 2692
5. Nataf, Igor-Alexandre g FRA 2534 . ½ . . * . ½ ½ . . 2533
6. Bluvshtein, Mark g CAN 2548 . . ½ 0 . * . 1 . . 2595
7. Kovalyov, Anton m ARG 2548 . . 0 . ½ . * ½ . . 1 2445
8. Maze, Sebastien g FRA 2553 . . . . ½ 0 ½ * . . 1 2418
9. Roussel-Roozmon, Thomas m CAN 2486 0 0 . . . . . . * ½ ½ 2278
10. Zugic, Igor m CAN 2457 . 0 . 0 . . . . ½ * ½ 2258