RAPPEL: Vous n’avez qu’à cliquer sur les coups des parties ci-dessous pour voir se développer chacune d’elle sur le diagramme qui lui est attribué.

Nous n'avons que 19 joueurs cette fois-ci, pour le sixième tournoi du club. Si votre cote est inférieure à 1600, il est encore temps de vous présenter jeudi soir le 5 avril pour la deuxième ronde: il y aura place pour vous dans la section suisse. Aujourd'hui, je vous présente les trois parties jouées dans la section A, en commençant par une sicilienne où notre nouveau maître Nicolas Audet-Bouchard a d'abord gagné la qualité contre un pion, pour se retrouver ensuite en péril, après avoir perdu ses deux pions de l'aile-dame, et finalement tirer les marrons du feu grâce à son pion h. Sébastien a donc failli causer une grosse surprise, mais faillir ne suffit pas!


0-1

Au deuxième échiquier, Claude a détenu du début à la fin un avantage d'espace contre Bertrand, et il a fini par installer ses deux tours sur la septième traverse, pour devoir cependant se contenter de la nulle par échec perpétuel, à cause de la force du pion passé a, que les Blancs n'auraient pu stopper:



1/2-1/2

Au troisième échiquier, Nicolas a joué contre moi une solide partie et son attaque de minorité, toute tardive qu'elle fut, a porté fruit, lui donnant une finale gagnante. Mais le manque de temps au cadran l'a empêché de trouver un plan victorieux, et je m'en suis tiré de justesse:


1/2-1/2

Enfin, voici l'une des parties de la section B: après avoir gagné un pion, Dieu a constaté son retard de développement et a imposé la répétition plutôt que de laisser Chin s'emparer de la septième traverse pour sa tour:


1/2-1/2