Anne-Marie a accepté une nulle dans une position probablement gagnante en 5e ronde du Championnat junior du monde. Son adversaire est la soeur du GM Mamedyarov le plus haut coté de la section des garçons, Turken Mamedjarova (2222) d'Azerbaijan.

Les Noirs viennent de jouer 40...a4 et ont proposé la nulle. Les Blancs ont un pion de plus et un Fou qui risque de devenir largement supérieur au Cavalier.


Les Blancs ont toutes les chances de gain après 41.Te7! (Le Cavalier n'a pas beaucoup de cases. L'idée est de permettre au Fou de s'installer sur la case dominante) Cg5+ 42.Re2 Tb2+ (42...a3 43.Fd4) 43.Rd3 Txg2 (43...a3 44.Fd4)44.b6 (ou 44.Fd4) a3 45.b7 a2 46.Fd4 +-. À partir du moment que le Fou atteint la grande diagonale, son action autant défensive qu'offensive décide de la partie.

À la décharge d'Anne-Marie, il faut dire qu'il ne lui restait que 5 minutes plus le temps d'incrémentation. Mais il faut prendre les gains lorsqu'ils passent parce que dans un tournoi aussi relevé ils se font rares.