Le Mémorial Robin Girard à peine terminé (et couronné de succès: Près de 60 participants!), les activités régulières du club d'échecs de Charlesbourg ont repris lundi soir dernier avec le tournoi Alekhine, un système suisse de 5 rondes qui prendra fin le 29 septembre prochain.

Les résultats détaillés devraient être disponibles bientôt, s'ils ne le sont pas déjà, dans une autre rubrique de ce site. Je dirai seulement que 38 joueurs se sont déjà inscrits, sans compter des additions possibles à compter de la deuxième ronde (laissez-vous tenter: C'est vingt dollars pour la carte de membre du club et quinze dollars, si je ne m'abuse, pour les frais d'inscription au tournoi; on vous donne un "bye" d'un demi-point pour votre première ronde non jouée, et vous voilà embarqués dans notre galère!).

Sept experts se sont pointés sur la ligne de départ, dont quatre "vrais": François Caire, Réjean Plante, Stéphane Beaudoin et Serge Champetier affichent une cote supérieure à 2000, tandis que Claude Lessard, Gaétan Lapierre et moi-même sommes plutôt des "has been", comme on dit en birman. En ce qui me concerne, j'ai perdu 204 points, selon mes calculs, depuis mon sommet du printemps dernier: Heureusement qu'il ne s'agit pas de kilos, car ce serait quatre fois mon poids!

Lorsque j'ai quitté, Eveline Dion-Laliberté avait causé la seule surprise de la soirée jusque là, en défaisant Daniel Lapointe, un redoutable joueur de classe B. Ce n'est pas la première surprise que cause notre joueuse depuis son arrivée, et sans doute pas la dernière non plus.

La prochaine ronde nous en dira davantage. A lundi prochain!