Fédération québécoise des échecs

Fédération québécoise des échecs

Organisme voué à la promotion des échecs au Québec
Fédération québécoise des échecs

Fédération québécoise des échecs

Organisme voué à la promotion des échecs au Québec

Fédération québécoise des échecs

Organisme voué à la promotion des échecs au Québec

Fédération québécoise des échecs

La tricherie informatique : un problème sérieux

La tricherie informatique : un problème sérieux



La Fédération québécoise des échecs (FQE) est de plus en plus préoccupée par les cas de tricherie à l’aide de moyens technologiques qui surviennent lors d’événements sanctionnés.

La FQE tient à rappeler à ses membres qu’ils se sont engagés à respecter les différents règlements qui s’appliquent au sein de l’organisation, notamment les Règles officielles des échecs de la Fédération internationale des échecs ainsi que le Code de déontologie et la Charte de l’esprit sportif de la FQE.

Le membership de la FQE vient avec certaines obligations, dont celles de faire preuve d’éthique et d’esprit sportif. Cela se traduit essentiellement par le respect des articles suivants de la Charte de l’esprit sportif et du Code de déontologie de la FQE :

Charte de l’esprit sportif :

1. Faire preuve d’esprit sportif, c’est d’abord et avant tout observer strictement tous les règlements, c’est de ne jamais chercher à commettre délibérément une faute.

8. Faire preuve d’esprit sportif, c’est refuser de gagner par des moyens illégaux et par la tricherie.

Code de déontologie :

  1. 1 [...] La liste suivante décrit des comportements défendus […] :
  1. 1.1 La violation grossière, intentionnelle ou répétitive de Lois et de règlements régissant la pratique du jeu d’échecs au Québec
  1. 1.2 Tricher délibérément durant une partie d’échecs […]

La tricherie nuit grandement à l’image de notre discipline et mine la confiance du public à l’égard de la FQE et ses membres. C’est pourquoi la FQE encourage la dénonciation en bonne et due forme d’un tel geste.

Tout membre de la FQE peut déposer une plainte écrite en ce sens. Lorsqu’une plainte admissible est présentée, une audition est tenue afin que chacune des parties puisse faire valoir son point de vue. Suivant l’issue de cette audition, une sanction peut être imposée. La sanction applicable varie selon le cas en fonction des circonstances particulières, allant de l’avertissement écrit à l’expulsion de la FQE pour une période de plus de 2 ans durant laquelle tous les privilèges de membre sont suspendus. Ainsi, durant la période visée, le contrevenant ne peut notamment pas :

  • participer à des compétitions ou tournois d’échecs sanctionnés par la FQE;
  • organiser des compétitions ou tournois d’échecs sanctionnés par la FQE;
  • agir en tant qu’arbitre lors de compétitions ou tournois d’échecs sanctionnés par la FQE.

La FQE demande à ses membres de faire honneur à la discipline en respectant les règles et en dénonçant les écarts de conduite conformément à la procédure établie.

Pour toute question concernant le processus de plainte et les sanctions applicables, veuillez communiquer avec le bureau de la FQE (info@fqechecs.qc.ca) / 514-252-3034.