RAPPEL: Vous n’avez qu’à cliquer sur les coups pour voir se développer chaque partie sur le diagramme qui lui est attribué.

Encore une ronde sans grande surprise, au Montcalm 1. Vance est décidément un joueur sous-évalué: Jouant au premier échiquier, comme Gabriel la semaine dernière, il a donné à Antoine autant de mal qu'il a pu, avant de s'incliner sur le joli clouage du 35è coup:


0-1

Au deuxième échiquier, Réjean a concentré ses forces sur le pion dame isolé de Bertrand, puis a tenté sans succès de le gagner. La finale résultante donnant peu d'espoir de gain à un camp comme à l'autre, les deux joueurs ont conclu la nulle.


1/2-1/2

Au troisième échiquier, Claude a pris trop de risques contre François, abandonnant sa tour a8 sans compensation suffisante. Ainsi Antoine se retrouve avec une avance d'un point entier sur ses sept poursuivants, avec une seule ronde à faire. C'est François, justement, qui devrait lui faire face au premier échiquier jeudi prochain.


1-0

La première fois qu'Alain Gagnon et moi nous étions affrontés, j'avais négligé de parer une menace de mat en deux coups, pour mon plus grand malheur. Cette fois-ci, j'ai redoublé de prudence, après lui avoir gagné quelques pions. L'échange des dames du 34è coup mettait fin à tout espoir pour les Blancs:


0-1

La partie du cinquième échiquier fut la dernière à se terminer: Un duel bien équilibré où la balance n'a penché en faveur de Gaétan qu'à la toute fin, semble-t-il. Gabriel aurait sans doute dû jouer 40.Txg5 suivi de Cxf4+, puis sacrifier son fou sur le pion a pour empêcher ce dernier d'aller à dame.


0-1