RAPPEL: Vous n’avez qu’à cliquer sur les coups des parties ci-dessous pour voir se développer chacune d’elle sur le diagramme qui lui est attribué.

Eh oui, voilà que je commence à utiliser la troisième personne pour parler de moi-même: c'est que Dom n'était pas disponible cette semaine pour faire la chronique, aussi me suis-je proposé pour le remplacer.

Bertrand et moi avons bien joué 70 parties de tournoi l'un contre l'autre, si ce n'est davantage. Dans la rencontre de jeudi soir dernier, une Nimzo-indienne comme à l'habitude, j'ai voulu le surprendre avec 4.Fd2, puis 6.Df3, mais j'ai fort mal joué ensuite, puisqu'après 15...Dxd4, je ne vois pas bien comment je pouvais m'en tirer. Après 16.Fc3, je souhaitais... Fxg2, croyant alors gagner par 17.Df5, mais l'analyse a révélé qu'alors la suite 17...Te8+! 18.Rd2 Ce4+ m'aurait été fatale. Heureusement pour moi, Bertrand n'a jamais sérieusement considéré 16...Fxg2!, croyant garder un bon pion par 16...Tfe8+, puis 17...Dg4. Il n'avait pas vu 18.Fxh7+ qui récupère le pion pour moi. Dans la position finale, Bertrand a encore l'avantage au temps et un peu d'initiative, mais les fous de couleurs opposées l'ont incité à ne rien attendre de plus.


1/2-1/2

Menant les Noirs au deuxième échiquier, Claude s'est rapidement pourvu d'une position confortable, mais il lui a fallu plus d'une soixantaine de coups pour vaincre la résistance de Dom dans la finale de cavaliers. Claude devrait affronter Bertrand la semaine prochaine au premier échiquier.


0-1

Paul n'était pas très fier de sa partie de jeudi soir: quand il a joué 19...Cxd5 ???, il se disait sans doute que 20.Fc4 n'était pas possible parce que sa tour c8 l'empêchait. Hélas pour lui, 20.Db3 faisait tout aussi bien l'affaire. Dan et moi devrions faire les frais du deuxième échiquier la semaine prochaine.


1-0

Le quatrième échiquier a été le théâtre d'une partie pleine de rebondissements, coiffée d'une conclusion brutale: après avoir gagné deux pions au roque blanc, Sébastien s'est subitement trouvé en difficulté à cause de son retard de développement. Un milieu de partie complexe et déséquilibré s'est ensuivi, où André semblait avoir l'avantage, jusqu'à ce qu'il ignore une menace mortelle: après avoir joué 46.Txe5 ???, il a abandonné immédiatement, sans attendre...b4+ 47.Ra4 Txa2 mat.


0-1