Troisième ronde du Montcalm 6 jeudi soir le 8 avril. J'écris cette chronique rapidement, le matin du 9, avant de partir ce midi pour le Championnat du Saguenay. Au premier échiquier, Sébastien Caron a soufflé une tour à Daniel Bonneau pendant le zeitnot et, contrairement à la semaine dernière, Daniel n'a pu créer un contre-jeu suffisant pour que la partie vaille la peine d'être poursuivie. La lutte demeure serrée dans la section A.




0-1

Au deuxième échiquier, Serge Champetier a gagné la qualité et un pion, puis a pu simplifier suffisamment pour que le gain devienne clair. Le dernier coup de Paul Marquis était une gaffe qui perdait une pièce supplémentaire, de sorte que les Noirs ont abandonné sans attendre 34.Fd5+.



1-0

Au troisième échiquier, il n'est pas clair que le sacrifice de qualité de Nicolas ait été si avantageux, mais Marc a perdu pied à l'approche du contrôle du 30è coup, comme vous le constaterez ici:



1-0

Dans la section B, Bertrand Auger demeure seul en tête, avec 2 1/2 points après 3 rondes. Cette partie était environ la soixante-quinzième que nous nous disputions depuis plus de trente ans que nous nous connaissons, et c'était la première fois que Bertrand avait recours à la variante Tarrasch contre le gambit-dame. Je n'ai sans doute pas joué de la meilleure manière, mais ce fut suffisant pour arriver à une position complètement stérile après seulement 25 coups:




1/2-1/2

La semaine prochaine, des duels Marquis-Caron, Champetier-Chiffot et Bergeron-Bonneau. Le leader de la section B, Bertrand Auger, affrontera Daniel Dubé. Tous les détails sont disponibles dans le site de notre club, à l'adresse habituelle.