Championnat ouvert du Québec 1999

Oleg Linskiy fait la nique au grands maîtres invités

Par Richard Bérubé
Maître FIDE (extrait de l’article parue dans Échecs + no.128 novembre décembre 1999)


Oleg Linskiy MF

On aurait pu croire, année après année, que le Championnat ouvert du Québec (COQ) ne réservait aucune surprise avec les grands maîtres étrangers venus apprendre aux échénéides québécois l’art de faire mat.

Il n’en fut rien dans cette édition 1999, la dernière du siècle, grâce a l’exellente performance d’Oleg Linskiy. Avec 7.5 en 9, le Québécois d’adoption laisse non seulement trois grands maîtres derrière lui, mais il les garde a bonne distance : un point. Ceux-ci, Nogueiras (Cuba), Lazarev (Russie) et Miézis (Lettonie) font un tir groupé a 6.5 accompagnés des maîtres internationaux Hébert et Kalinin (Russie).

Un grand absent : Alexandre Le siège, occupé a participer a un important tournoi ouvert en Pologne. Avant de partir, il a eu tout de même le temps d’agir a titre d’analyste pour les rondes 4, 5 et 6, rôle qu’il a rempli a merveille et que les spectateurs ont bien appréciés.

A souligner la performance du jeune Lefong Hua, de Saint-Laurent, qui aurait pu ravir la première place en battant l’éventuel vainqueur du tournoi en dernière ronde. Sa défaite l’a relégué au 7e rang combiné, une place plus qu’honorable. Belle prestation du Champion cadet du Québec 1998, Laurent Moss, qui a marqué 5 points au dépends d’une forte opposition, incluant 5 joueurs titrés.

Le grand maître Cubain Jésus Nogueiras, fidèle participant au COQ, était la tête de série numéro un, mais une défaite en 8e ronde infligée par le maître international Jean Hébert l’a privé de toutes chances de briguer les grands honneurs.

Plus de 300 joueurs étaient au rendez-vous dans les différentes catégories (sans compter le traditionnel tournoi de parties rapides remporté par le grand maître Normunds Miezis, et qui a réuni 140 joueurs).

Près de la moitié des participants de la section ouverte avaient un classement FIDE, résultat d’une augmentation constante au fil des années. Mais ce nombre demeure insuffisant pour créer des chances raisonnables de normes. En conséquence, une stratégie pour augmenter le nombre de joueurs québécois cotés FIDE sera mise de l’avant dans les prochains mois.


Oleg Linskiy (MF 2430) - Pascal Charbonneau (M 2361)
COQ, 24 juillet 1999 1re ronde
Défense Sicilienne; enc. B 35

1.e4 c5 2.Cc3 Cc6 3.Cge2 g6 4.d4 cxd4 5.Cxd4 Fg7 6.Fe3 Cf6 7.Fc4 Da5 8.0-0 0-0 9.Cb3 Dc7 10.f4 d6 11.Fe2 b6 12.Ff3 Fb7 13.Cb5 Dc8 14.c4 Cb4 15.Cd2 Cd7 16.a3 Cd3 17.Dc2 C3c5 18.Tac1 a6 19.Cc3 Ce6 20.b4 Cd4 21.Dd3 Cxf3+ 22.Cxf3



22…b5 23.cxb5 axb5 24.Cxb5 Dd8 25.Cc7 Tb8 28.Cd5 f5 27.Cg5 fxe4 28.Db3 Rh8 29.Ce6 De8 30.Cxf8 Cxf8 31.Fa7 Df7 32.Fxb8 Fd4+ 33.Rh1 Fxd5 34.Dd1 Ce6 35.Fa7 Df6 36.Fxd4 Cxd4 37.Dd2 e6 38.Dc3 Rg7 39. Dc7+ Rh6 40.Dxd6 Cf5 41.De5 Dh4 42.Tc3 e3 43.Txe3 Dg4 44.Tef3 1 – 0

 

Jesus Nogueiras (GMI, 2591) - Oleg Linskiy (MF, 2430)
COQ 25 juillet 1999, 3e ronde
Début Réti; Enc. A 07

1.Cf3 d5 2.g3 c6 3.Fg2 Fg4 4.c4 e6 5.cxd5 exd5 6.0-0 Fd6 7.d3 Cf6 8.Cc3 0-0 9.h3 Fxf3 10.exf3 Te8 11.f4 Cbd7 12.Fd2 Db6 13.Dc2 a5 14.Tae1 Da6 15.Txe8+ Txe8 16.Te1 Txe1 17.Fxe1 Cc5 18.Ff1 Ce6 19.Fd2 h6 20.Ce2 Fc5 21.f5 Cd4 22.Cxd4 Fxd4 23.g4 Db6 24.Fc1 Dc7 25.Rg2 De5 26.De2 Dxe2 27.Fxe2 Cd7 28.b3 b5 29.Fd2 b4 30.Ff4 Cc5 31.Fd6 Cb7 32.Ff4 Cc5 Fd6 ½ - ½