RAPPEL: Vous n’avez qu’à cliquer sur les coups des parties ci-dessous pour voir se développer chacune d’elle sur le diagramme qui lui est attribué.

Après quatre rondes au Montcalm 4, Nicolas Audet-Bouchard ne peut plus être rattrapé: il m'a servi un massage très efficace jeudi soir dernier, conservant son score parfait alors que personne d'autre dans la section A n'a fait mieux que deux points jusqu'ici.


1-0

Au deuxième échiquier, on a vu une partie très excitante où Sébastien, menant l'Est-indienne, a donné des sueurs froides à Claude par son sacrifice...Txc2 au 18è coup et l'attaque sur le roi qu'il a obtenue ensuite. Mais Claude a tenu bon, empochant le point sans discussion avec son dernier coup qui lui vaudra une tour de plus. On a suggéré 25...Tc4 au lieu de 25...e4 pour Sébastien. Je ne sais ce que Fritz en dira.


1-0

Au troisième échiquier, Réjean et Bertrand se battaient fort honorablement, jusqu'à ce que Réjean tombe dans un piège en s'emparant d'un cavalier tabou: les Blancs ne s'attendaient sans doute qu'à 31...Da1+, alors que la menace mortelle était plutôt 31...Dh1 mat.


0-1

C'est au quatrième échiquier qu'on a assisté au coup le plus spectaculaire de la soirée: au 37è mouvement, Alain n'a plus le temps d'y aller tranquillement avec ...Dxh2, étant donné la menace mortelle qui pèse sur sa case f7. Aussi a-t-il dû trouver 37...Th4+!!, coup sans réplique pour Marc qui ne pouvait échapper à un mat rapide.


0-1

Au cinquième échiquier, Paul gagnait une pièce au 27è coup (27...Df7 obligé, 28.Dxf7+ Rxf7 29.Td7+), sans compter la position intimidante du pion blanc e6. Bertrand a abandonné à juste titre.


1-0

Enfin, au sixième échiquier, Eric a pu lancer une attaque sauvage contre le roi blanc, mais sans rien obtenir de concret. Quand les pions passés liés de Jacquelin se sont finalement mis en branle, il n'y avait plus guère moyen de les arrêter:


1-0

Tout reste à décider dans cette section où trois joueurs figurent en tête: Jacquelin Perreault, Paul Cummins et Alain Monga ont 2 1/2, tandis que Marc Sarra-Bournet suit à 2 points. Alain et Paul se feront face en dernière ronde.

Dans la section suisse, Karl Bender a conservé la tête en annulant contre Laurent Foucreault. Karl devrait affronter la semaine prochaine J.R. Boutin, qui a un demi point de moins que lui.