De toutes les ouvertures où un pion se fait sacrifier dans les tout premiers coups, le gambit Englund (1.d4 e5) est sûrement l'un de ceux que la théorie prend le moins au sérieux... Mais les Blancs, qui s'attendent à du jeu fermé, peuvent rapidement se faire submerger par l'ouverture rapide des lignes, comme en fait foi la miniature suivante jouée la semaine dernière en toute première ronde du World Open. Évidemment, comme pour tous les gambits, aucune garantie de victoire rapide (ou de victoire tout court) ne vient avec... à essayer à vos risques !

Zachary Smith (1775) -Louis Morin (1903), World Open (-2000), 3 juillet 2013, 1re ronde