La deuxième ronde du Millenium de Charlesbourg nous a permis de retrouver des anciens camarades! Marc Sarra Bournet et Benoit Arteau ce sont rajouté à la liste des gladiateurs! De leur côté, Gaétan Lapierre, Christian Picard et Jean-Guy Villeneuve y ont été pour le bail. Nous sommes qu’au début de tournoi, mais déjà nous avons le droit à de très belles parties dans les premiers échiquiers! Après environ trois heures et demie de jeu, nous avions encore des matchs en cours sur le premier, troisième et douzième échiquier!

Voici les résultats en deuxième ronde!
1- Claude Lessard (2140) – Danny Lamontagne (2028) ½-½
2- Réjean Plante (2007) – Stéphane Drolet (2131) 0-1
3- Réjean Tremblay M (2087) – Martin Fecteau (1911) ½-½
4- Alain Duchesneau (1547) – Simon Laflamme (2053) 0-1
5- Stéphane Beaudoin (2036) – Michel Servant (1675) 1-0
6- Benoit Garneau (1886) – Serge Robitaille (1711) 1-0
7- Lewis Pouliot (1515) – Benoit Arteau (1865) 0-1
8- Daniel Pelletier (1346) – Marc-Sarra Bournet (1795) 0-1
9- Eric Gaudreau (1708) – Eric Tremblay-Alix (1872) ½-½
10- Claude Boissinot (1550) – Martin Glode (1870) 0-1
11- Daniel Dubé (1807) – Daniel Lord (1557) 1-0
12- Stéphane Doyon (1714) – Jonathan Beauchesne (1779)1-0
BYE – Gaétan Lapierre (1929), Christian Picard (1661) et Jean-Guy Villeneuve (1270)

C’est la soirée des misères pour ceux qui prenaient l’avance dans leur partie en ce lundi 14 octobre… Plusieurs joueurs m’ont parlé de positions finies sur le gouffre de l’abandon, jusqu’à ce qu’il trouve l’étincelle pour mettre le feu à leur jeu! Benoit Arteau sur le septième échiquier fait partie de ceux-ci! Dans une position perdue, il a su dans la finale s’imposer pour aller chercher le gain! Idem sur l’échiquier neuf ou Eric Gaudreau avait deux pièces mineures face à trois pions… Et bien dans la finale, l’autre Eric a su lui aussi aller se sauver avec la nulle.

Donc, au classement…
1- Simon Laflamme et Stéphane Drolet 2/2
3- Réjean Tremblay M, Claude Lessard, Danny Lamontagne, Stéphane Beaudoin, Martin Fecteau, Benoit Garneau, Benoit Arteau, Gaétan Lapierre et Marc-Sarra Bournet 1.5/2
12- Réjean Plante, Alain Duchesneau, Martin Glode, Daniel Dubé, Stéphane Doyon et Jean-Guy Villeneuve 1/2
18- Michel Servant, Serge Robitaille, Lewis Pouliot, Daniel Pelletier, Eric Gaudreau, Eric Tremblay-Alix et Christian Picard .5/2
25- Claude Boissinot, Daniel Lord et Jonathan Beauchesne 0/2

Je vous laisse sur la partie nulle chaudement disputé sur le premier échiquier entre Claude Lessard et notre nouvel expert à Charlesbourg Danny Lamontagne! Une partie complexe où Réjean Plante à manquer quelques coups sur le deuxième échiquier et à malheureusement perdu contre Stéphane Drolet. Ainsi que la nulle, sur le troisième échiquier, entre le maître Réjean Tremblay et l’excellent Martin Fecteau! Sans oublier la victoire de Benoit Arteau sur le coriace Lewis Pouliot. Finalement, ma nulle par la peau des fesses que j’ai volé à Eric Gaudreau sur le neuvième échiquier! À lundi prochain!!

 

Tremblay,Réjean (2087) - Fecteau,Martin (1911)
Millenium 2013 (2), 14.10.2013
1.e4 e5 2.Nf3 Nc6 3.Bb5 Nf6 4.d3 d6 5.c4 Be7 6.Nc3 0–0 7.0–0 Bg4 8.Bxc6 bxc6 9.h3 Bxf3 9. ... Fh5 (qui garde la pression en f3) ou Fe6 aurait été légèrement meilleur. 10.Qxf3 Nd7 10. ... Dd7?! 11.Be3 Bg5 12.b3 Nc5 13.d4 permettait d'utiliser le pion faible et centraliser les pièces 13.Bxc5 dxc5 14.Na4 Qd4 15.Rad1 Rad8 16.g3 Rd6 17.h4 17. De2 était meilleur et permettait de garder la protection du roi.. 17...Bh6 Seul coup de fou noir qui donne l'avantage aux blancs. 18.Kg2 Rfd8 19.Qe2 g6 20.De1?! Un coup qui exploiterait les cases noires adverses. 20.h5 R6d7 21.Rh1 Bf8 22.Rh3 g5 23.h6 23.g4 renforcit beaucoup plus la position avec une meilleure structure 23...Rd6 24.Rh5 Rg6 25.Qg4 25.De3 ou Dd2, voir même g4... 25...Be7 Une erreur noire. 25. ... Fxh6 égalisait totalement la position 26.Rd2 Rf8 27.Qf5 27.De2 ou Df3?!  27...Rd8 28.Rh2 Bf8 29.Rd1 Qd6 29. ... Tdd6 et les noirs prennent enfin un léger avantage dans la position... Le coup permet aux blancs de mettre une pièce de plus dans la menace du roi avec la tour en d1 et les noirs risquent de se retrouver avec une faiblesse en d8 dans tous les échanges et le roi exposé... 30.Nb2 Qd4 31.Na4 Qd6 32.Rh5 Be7 33.Re1 Kh8 34.Nb2 Rf6 35.Qg4 Rg8 36.Reh1 36.Cd1! Le cavalier deviendrait rapidement une pièce maitresse pour l'attaque blanche... 36...Qd4 37.Qe2 Rd6 Revient à l'idée des deux tours en d6 et g6, mais un peu trop tard.. le cavalier blanc est beaucoup plus actif que tantôt. 38.g4 Rgg6 39.R1h3 Bf8 39.Tgf6?! 40.Rf3 Pourquoi ne pas permettre au cavalier de venir montrer tout son pouvoir.. 40...Kg8 41.Rfh3 Kh8 42.Na4 Rdf6 43.Rf3 Rf4 44.Rxf4 gxf4 Il ne fallait pas prendre la tour... la structure noire est de plus en plus efficace. 45.Qb2 f6 45. ... Txg4+ Pourquoi avoir hésité?! 46.Qxd4 cxd4 47.f3 Kg8 48.Kf2 Kf7 48. ... c5! Le coup aurait permis de bloquer la position blanche et le roi noir aura toujours eu le temps de se rendre. 49.Rh1 Ke6 50.Rc1 Pourquoi ce coup de tour... c5 du côté blanc peut être joué sans la présence de la tour. Qui plus est ce coup crée une faiblesse pour les blancs sur la colonne H. 50...Rxh6 51.Kg2 Ba3 52.Rb1 a5 53.Kg1 Rh3 54.Kg2 Rh4 54. ... Tg3+ était une autre suite possible. 55.Rf1 h5 56.gxh5 Rxh5 57.Rd1 f5 58.exf5+ Kxf5 59.Rf1 Rg5+ 60.Kf2 Rh5 61.Kg2 Martin a voulu s'assurer de la nulle et éviter les erreurs... Mais la position est gagnante pour les noirs selon l'ordinateur. ½–½

 

Gaudreau,Eric (1708) - Tremblay-Alix,Eric (1872)
Millenium 2013 (2), 14.10.2013
1.d4 e6 2.c4 c5 3.d5 exd5 4.cxd5 Nf6 5.Nc3 d6 6.e4 g6 7.f3 Bg7 8.Nge2 0–0 9.Ng3 a6 10.a4 b6 11.Be2 Ne8 12.Be3 Qe7 13.Qd2 Nc7 14.0–0 Nd7 15.f4 Re8 16.e5 Bb7 17.Nge4 Nxe5 18.fxe5 Bxe5 19.Rf3 f5 20.Ng5 Bxc3 21.Qxc3 Nxd5 22.Bc4 Qe5 23.Rd1 Kg7 24.Bxd5 Qxc3 25.bxc3 Bxd5 26.Rxd5 h6 27.Nh3 Re6 28.Nf4 Rf6 29.Ne2 Re8 30.Kf2 b5 31.axb5 axb5 32.Bd2 Rc8 33.Rfd3 Rc6 34.Rh3 g5 35.Rf3 f4 36.g3 fxg3+ 37.Nxg3 Rxf3+ 38.Kxf3 Kf6 39.Ke4 Ra6 40.Rf5+ Ke6 41.Kd3 Ra3 42.Ke2 b4 43.cxb4 43. ... Txg3 tout de suite! Je me suis inquiété pour le pion, mais selon l'ordi c'étais le coup à faire question de ne pas perdre la fenêtre qui s'ouvrait sur l'option du cavalier. 43...cxb4 Les blancs devaient sauver leur tour avec le quarante quatrième coup. 44.Bxb4 Rxg3 45.Tf3 ou Tf2 est meilleur.. 45.hxg3 L'ordinateur ici donne un léger avantage blanc encore... Quoiqu'une finale où Eric aurait dû être très méthodique. La suite 45. ... Rxf5 46.Rf3 d5 47.Fc3 h5 48.Fd4 et bien des coups de fou qui s'annoncent. Moi-même dans mon calcul, je me rendais jusqu'au 48e coup, mais j'avais bien de la misère à voir la lumière au bout du tunnel pour un gain des blancs. ½–½

 

Réjean Plante 2010 vs Stéphane Drolet 2131
[Round "2"]
[Result "0-1"]
[ECO "A16"]

1. c4 Nf6 2. Nc3 e5 3. g3 Bb4 4. Bg2 O-O 5. a3 Bxc3 6. bxc3 Nc6 7. e4 d6 8. d3 Bd7 9. Nf3 b6 10. Nh4 h6 11. Nf5 Ne7 12. Qf3 Nxf5 13. exf5 e4 14. dxe4 Bc6 15. Qf4 Bxe4 16. Bxe4 Nxe4 17. O-O Re8 18. Be3 Qd7 19. Rfe1 Qc6 20. h4 Nf6 21. Bd4 Qxc4 22. Qd2 Qd5 23. Qf4 Re4 24. Rxe4 Qxe4 25. Qxe4 Nxe4 26. Re1 Re8 27. Rd1 d5 28. Rd3 h5 29. Be3 c6 30. Kg2 Nd6 31. f6 gxf6 32. Bd4 Re6 33. a4 Nc4 34. Rf3 Kg7 35. Rf5 Kg6 36. Rf4 f5 37. Rf3 c5 38. Be3 Nxe3+ 0-1