Mais pas tout à fait! L'opiniâtre François a remporté sa troisième victoire en trois parties, au Championnat invitation du club Montcalm, en venant à bout de la résistance de Sébastien Caron dans une longue finale où Sébastien s'est retrouvé "sur l'incrément" ou presque dans les trente derniers coups environ. Cette fois-ci, Sébastien n'a pas laissé son chronomètre tomber à zéro, mais le manque de temps lui a d'abord fait perdre le pion c3, après quoi le roi noir a envahi le flanc droit des Blancs, obtenant un pion passé g qui ne pouvait être stoppé. François mène le tournoi avec 3 en 3, devant Guillaume Gras qui suit avec 2 points. Guillaume et François s'affronteront la semaine prochaine.







0-1

Au deuxième échiquier, Marc Bergeron n'a pu gagner sa finale dame contre tour et fou, avec égalité de pions. Guillaume a érigé un genre de forteresse qui a tenu bon pour la nulle.







1/2-1/2

Au troisième échiquier, j'ai dû m'incliner contre Nicolas Chiffot, dans une Grunfeld où je croyais pourtant en mes chances, possesseur que j'étais des pions passés c5 et b6, alors que Nicolas détenait une qualité en plus, et son propre pion passé en a5. Ma malencontreuse expédition (Fh6 et Cf6+) ne menait qu'à la perte de mon pion c5, après quoi les tours de Nicolas ont envahi ma deuxième traverse, pour le plus grand malheur de mes troupes.







0-1

Dans le tournoi suisse concurrent (le Montcalm 7), les deux meilleurs cotés s'affrontaient en troisième ronde, et Daniel Bonneau a eu le meilleur sur Paul Marquis, dans la partie qui suit:







1-0