Mon ami Bertrand Auger est en grande forme ces temps-ci: après une solide performance au Mémorial Robin Girard, il s'est payé le scalp de Roland Chabot au Championnat ouvert de Montréal, avant d'annuler contre Martial Larochelle. Jeudi soir cependant, en deuxième ronde du Montcalm 1, François Caire l'a fait très mal paraître, comme vous le verrez ci-dessous. Je ne me moquerai pas trop de Bertrand: il m'est arrivé pire.








0-1

Gaétan Lapierre me disait, après sa défaite, que 14.f4 avait été le début d'un mauvais plan de sa part, et le commencement de sa descente sur une pente rocailleuse. Quant à Daniel Bonneau, il s'attendait à jouer contre moi et avait donc fourbi ses armes contre la variante Saemisch de l'est-indienne. Bien lui en prit, puisque c'est précisément la variante que Gaétan a choisi de jouer! Daniel a pu ainsi mettre à profit sa préparation, tandis que Gaétan a encaissé la défaite à ma place...







0-1

Je suis passé devant l'échiquier de Jonathan et de Daniel juste au moment où Daniel sacrifiait la qualité en e2 au 16è coup. Mauvais calcul ? En tout cas, Jonathan s'est sauvé avec le point:







1-0

Yvon Bluteau m'a fait parvenir sa partie contre Sébastien Caron par courriel ce matin. Je vous cite quelques-uns des commentaires d'Yvon:

"Partie excitante malgré le fait que nous avons été en pression de temps tous les deux à la fin de la partie. Même si j’ai eu l’attaque dans cette partie, Sébastien a trouvé de bons coups de défense et a su manœuvré habilement pour tirer son épingle du jeu. Il a même pris les rennes du combat à la fin, profitant de mes erreurs et se transformant en agresseur."







1/2-1/2

Après deux rondes, quatre joueurs occupent la tête avec 2 points. C'est à l'arbitre Gaétan Lapierre de faire les appariements, mais il y a de bonnes chances pour qu'on assiste à des duels François Caire - Jonathan Perron au premier échiquier, et Daniel Bonneau - Gaétan Gaulin au deuxième.