Bonjour à tous les membres de la FQE,

Cette année j’ai décidé de présenter ma candidature au sein du CA/CE de la FQE parce que je crois pouvoir contribuer positivement à l’avancement des dossiers que la fédération a mis de l’avant au cours des dernières années, fort de mes expériences passées autant comme directeur régional à AEM que comme directeur général par intérim à la FQE, directeur exécutif à la FCE et arbitre international. Je crois que mes implications passées et présentes font de moi quelqu’un de prêt à prendre les responsabilités d’une implication active au sein de la vie échiquéenne québécoise.

D’entrée de jeu une précision; évidemment mon intérêt premier est pour le poste de président, mais je présente ma candidature à tous les postes en élection cette année pour une simple et bonne raison, je suis prêt à travailler avec tout individu prêt à faire avancer la FQE et les échecs au Québec, et je tenais à ce que ça soit clair et limpide.  Je n’ai aucune rancœur vis-à-vis qui que ce soit à l’intérieur du conseil d’administration de la FQE.  Cependant, je crois que pour faire une contribution significative, un candidat se doit d’être un passionné des échecs, ce que je suis depuis plus de 30 ans.  Par le passé, j’ai été vice-président, secrétaire, et trésorier, et représentant sectoriel en plus d’avoir été directeur général par intérim.  Ainsi, tous les postes ouverts cette année présentent un intérêt et des défis intéressants pour moi, et m’incitent à vouloir participer à la vie démocratique de la FQE.

De façon générale, je constate certaines lacunes que j'aimerais essayer de corriger.  Évidemment la communication entre le CE et  les membres semble presqu'absente depuis longtemps.  Mais il y a plus encore. Beaucoup de ressources, de temps et d'argent ont été investis dans le site web qui à ce jour n'est toujours pas des plus convivial pour les membres.  Alors que par le passé la FQE avait un forum pour permettre aux membres de s'exprimer, aujourd'hui la plupart des membres du CE admettront sans gêne ne même pas lire, encore moins répondre, aux courriels envoyés par les membres aux adresses indiquées par le site de la fédération.

Le grand projet de la FQE, annoncé depuis 2012, d'organiser le World Youth 2017, après tant de réunions, de temps, d'investissement et d'argent, s'est avéré être un échec cuisant.  C'est le Brésil qui a obtenu l'évènement. Tout avait été fait dans cet optique.  La FQE, en 2012, avait créé des rapprochements avec la FCE et signé une entente de trois ans, laissant partir plusieurs milliers de dollars du même coup.  Pourquoi ?  Parce que la Ville de Montréal, pour s'impliquer dans le projet du World Youth, voulait des assurances que la FCE appuirait la FQE dans sa démarche.  Même chose pour l'AIDEF.  L'association avec l'AIDEF pour l'organisation du COQ, cet été, avait pour but d'obtenir un appui de leur part (appui que la FQE a obtenu par une résolution de l'AIDEF), pour l'organisation du World Youth 2017.  Sans vouloir être alarmiste, le geste était (et demeure) risqué.  En effet, à sa dernière assemblée générale, le 7 août 2014, l'AIDEF admettait être endettée de plus de 2700 euros !!  Enfin, les guerres intestinales qui y sévissent depuis quelques temps sont inquiétantes.  Même la FFE ne souhaite plus être représentée à l'AIDEF.  Il faut dire que les multiples poursuites en justice ne font rien pour aider.  Enfin, la tentative de rapprochement avec le Festival Juste pour Rire, une fois de plus, avait pour but d'obtenir un support local de taille en vue de l'organisation du World Youth 2017.

La présidence

C'est toujours un peu délicat de critiquer quelqu'un qui a décidé, depuis 3 ans, qu'il ne s'occupait que d'un seul dossier à la FQE.  Le World Youth 2017.  On pourrait penser, comme bilan, qu'il ne s'est pas trop trompé.  Juste une fois.

Je suis convaincu que la dernière entente entre la FQE et la FCE était un pas dans la bonne direction, mais je crois qu’il est maintenant essentiel de remettre les pendules à l’heure avec une entente moins couteuse pour les joueurs d’échecs du Québec.  Enfin, une de mes préoccupations comme président, serait de remettre à niveau les liens entre la fédération, ses clubs et ses membres.  Je crois qu’un président a le devoir de veiller à l’ensemble de la vie échiquéenne québécoise et non pas s’occuper de quelques dossiers majeurs seulement, au détriment des autres. 

De la même façon, à mes yeux, un président se doit de dynamiser l’équipe qui l’entoure.  Hors au moment où j’écris ces lignes (27 mai), les autres membres du CA et du CE sont tellement mis à l’écart, et écartés du processus décisionnel, que deux des quatre membres actuels du CE ne sont plus membres de la FQE (dont un depuis plus d’un an) !!!  Avec le décès de Thierry Le Duin, et le VP développement, Pierre Hébert, qui a annoncé qu'il ne se représenterait pas (il a toujours le droit de changé d'idée) mais qui n'est plus membre de la FQE depuis la semaine dernière, et Raymond Desjardins qui lui désire se représenter comme trésorier mais qui n'est plus membre de la FQE depuis février 2014, il y a même certains des dirigeants sectoriels qui prétendent ne jamais participer aux réunions du CA de la FQE.  Pour être juste avec tous, il faut préciser que certains ont prétexté des problèmes personnels, d'autres leur vie familiale.  Mais tous mentionnent la même chose.  Ils ne sont pas au courant de ce qui se passe à la FQE, et ne voient pas quelle différence ils pourraient faire.

Une des raisons qui ont faites que je désire me présenter à la présidence de la FQE repose sur une conversation que j'ai eu récemment avec le président actuel.  Vers la fin avril nous apprenions tous que la FIDE venait de donner l'organisation du World Youtht 2017 à Brazilia.  A ce moment, je suis entré en contact avec lui pour savoir dorénavant quelle direction il comptait prendre avec la FQE, maintenant que ce grand projet devait être mis aux oubliettes.  Sa seule réponse a été: "On va y réfléchir".  Pourtant, il y a tellement de choses à faire !!

C'est donc dans cet esprit de contribution que j'ai soumis ma candidature à la présidence de la FQE.  Je vous demande donc de m'appuyer lors des prochaines élections.  Si vous avez des questions, n'hésitez pas à prendre contact avec moi en m'envoyant un courriel à sergearch@hotmail.com.

Je reviendrai prochainement avec certaines observations concernant les autres postes en élection cette année.

Serge Archambault