C'est avec enthousiasme que cet après-midi je me suis rendu aux bureaux de la FQE pour présenter ma candidature aux postes ouverts en élection cette année, soit ceux de président, vice-président développement, vice-président manifestation, secrétaire et trésorier.  Ayant occupé tous ces postes, sauf celui de président, par le passé, je me voyais très à l'aise de contribuer à l'amélioration de la FQE dans le futur.  N'ayant aucun conflit de personnalité connu de ma part avec les gens présentement en place, je n'ai aucun problème à travailler avec qui que ce soit, c'est pourquoi je n'ai pas jugé utile de monter une équipe autour de moi.  Je ne cherche pas la confrontation.  Je désire seulement aider.  Et je sais que je peux le faire.

De plus, depuis le récent décès d'un des membres du CE, Thierry Le Duin, je savais que le conseil d'administration de la FQE avait préféré attendre les élections pour le remplacer.  Ajoutez à tout cela qu'au moins 2 des 4 membres sortant du CE ne sont même plus membres de la FQE, je prenais pour acquis qu'au moins 3 postes étaient "ouverts" à toute personne désirant s'impliquer. 

Première surprise de taille pour moi, le directeur général me dit que je n'ai le droit de me présenter qu'à un seul poste.  Surprise de taille tout d'abord parce qu'ailleurs ça se fait fréquemment (à la FCE par exemple), mais aussi parce qu'à la FQE il est arrivé très souvent, dans l'ancien système électoral, qu'un candidat défait se représente à un autre poste.  Et aussi parce que je me souviens bien du temps, à l'époque ou je siègeais sur le CA/CE de la FQE, ou on discutait de ce sujet, et ou en arrivait invariablement à l'énoncé suivant: "Il n'y a déjà pas assez de gens qui désirent s'impliquer, si en plus on ferme la porte à ceux prêt à faire du bénévolat pour les échecs, on ne s'en sortira jamais !".  Deuxième surprise, Richard Bérubé me dit même que: "C'est pas correct que les mêmes individus appuis toutes tes candidatures" !  Quand j'ai demandé d'ou venait ces règles qu'il énonçait, il a évidemment mentionné les règlements généraux.  Et quand je lui ai demandé de quel règlement précisément il s'agissait, évidemment il n'a pu en trouver aucune interdisant ces pratiques.  Ça commençait bien mal.  Moi qui ne désirait que donner un coup de main, on remet maintenant mes candidatures en question !!  Les temps ont bien changé...

De toute façon, j'ai déjà dit que si on m'obligeait à ne conserver qu'une seule candidature, je désirais garder celle de président.  J'ai affirmé que je me soumettrait à la décision du CA de la FQE sur la question.  On devrait me revenir sous peu, m'a-t-on assuré.

J'invite toute personne désirant s'impliquer au sein du CE de la FQE à aussi soumettre sa candidature à tout poste qui l'intéresse.  Ensemble on peut contribuer à améliorer les échecs québécois.  Tout membre en règle de la FQE de 18 ans et plus a jusqu'au mardi 2 juin 17h00 pour le faire.

Serge Archambault

P.S.  Il m'a été impossible de savoir qui se présentait jusqu'ici mais on m'assure qu'il y a des candidats à tous les postes.