Voici trois parties de notre deuxième ronde.

Au premier échiquier, Simon a égalisé rapidement, et même pris un très léger avantage d'espace contre l'ouverture Larsen de Sébastien. Mais rien de plus : la partie est demeurée égale de bout en bout.

Au deuxième échiquier, j'aurais dû avoir l'audace de jouer 13.Fxd6! , qui donnait un bon avantage, comme on me l'a suggéré après la partie. Ensuite, Denis n'a plus éprouvé le moindre problème. Je me suis imaginé avoir le meilleur dans la finale fou contre cavalier, ce qui a causé ma perte : il m'aurait fallu jouer f4 et e4 dès que possible pour réduire le nombre de cibles pour le cavalier noir et ainsi éviter le pire. J'ai vraiment été surpris de constater la défaite de mon bon fou face à ce cavalier, dans une position où il y avait des pions sur les deux ailes. Denis, lui, a joué la finale de main de maître.

Paul disposait d'une attaque prometteuse contre l'aile-roi de Dominic, mais il restait beaucoup de travail à faire. La partie s'est décidée au 24è coup, sur la gaffe Tf3 ?? . Après 25.Cxe5 ! , les Noirs n'ont plus laissé échapper leur avantage.