RAPPEL: Vous n’avez qu’à cliquer sur les coups des parties ci-dessous pour voir se développer chacune d’elle sur le diagramme qui lui est attribué.

Eh oui, Claude n'avait besoin que d'une partie nulle pour s'assurer du titre, et c'est exactement ce qu'il a obtenu en dernière ronde. Jacquelin, qui menait les Noirs, a pourtant fait de son mieux pour brouiller les cartes. Il a surpris Claude avec un ...Cxe4! au 20è coup, qui gagnait un pion, mais il a souffert d'un manque de temps à l'horloge, problème récurrent chez lui, de sorte qu'il a ensuite rendu ce pion d'avance. A la fin, la finale de fous de couleurs opposées ne laissait plus guère de suspense. En fait, c'est Jacquelin qui risquait le plus d'y trébucher, puisqu'il n'avait plus guère que l'incrémentation de 30 secondes à son cadran, alors que Claude disposait encore d'au moins 25 minutes.


1/2-1/2

Au deuxième échiquier, j'ai aussi fait de mon mieux pour surprendre Nicolas, jouant la variante Winawer pour la première fois de ma vie. Nicolas devait absolument me battre pour conserver ses minces chances d'être champion (notre partie s'est terminée avant la partie Lessard-Perreault) et il a joué avec toute l'énergie dont il est capable pour enfoncer ma défense, sacrifiant la qualité au 27è coup pour obtenir une attaque irrésistible sur mon roi:


1-0

Au troisième échiquier, Bertrand et Antoine ont fait nulle rapidement. Antoine ne semblait pas avoir la tête aux échecs pendant ce tournoi, ce qui explique son mauvais score. Souhaitons qu'il retrouve prochainement toute sa motivation.


1/2-1/2

Le Montcalm 7, tournoi suisse qui se déroulait en même temps que le Championnat, a été remporté par le grand favori Réjean Plante, qui a fait 4 points et demi, devant Dominic Cournoyer, 4 points. En dernière ronde, Réjean a tranquillement grugé deux pions à Paul et celui-ci a abandonné, voyant que rien dans son jeu ne compensait le matériel perdu.


1-0

Claude Lessard est donc le nouveau champion du club Montcalm, succédant à Antoine Bérubé qui avait remporté les deux dernières éditions. Claude et Nicolas Audet-Bouchard ont tous deux fait 4 points, mais c'est Claude qui l'emporte au bris d'égalité, surtout parce qu'il a défait Nicolas en troisième ronde. Claude a joué d'excellentes parties dans ce tournoi et il mérite pleinement sa victoire. Le club fait maintenant relâche jusqu'à septembre. Ne manquez pas le tournoi de la Saint-Jean qui aura lieu à l'Université Laval les 22, 23 et 24 juin, et n'oubliez pas que le club de Charlesbourg, lui, continue ses activités l'été, avec deux tournois estivaux dont le premier commencera le 18 juin prochain. Bon été à tous!