Les trois premiers favoris ont franchi sans encombres la deuxième ronde, jeudi soir au Montcalm 3, mais quelques surprises ont eu lieu aux échiquiers quatre et cinq: Paul Cummins était enthousiaste après sa victoire contre Gaétan Gaulin, que vous pouvez lire ci-dessous. "Gaétan est le plus fort joueur que j'aie jamais battu", nous a-t-il dit, fier à juste titre de sa performance. Sébastien Caron et André Bourassa n'étaient pas parmi nous. Peut-être ont-ils convenu de jouer un autre jour la partie qui devait les opposer. Dans la bataille des deux Bertrand, Auger était en fort mauvaise posture contre Fortier quand je suis parti vers 23 heures. À moins qu'il n'ait sorti un lièvre de son chapeau comme on il l'a souvent fait dans le passé, Auger aura dû jeter le pavillon avec l'eau du bain, comme dirait peut-être Jean Perron dans ses meilleurs moments. Plus de détails sur le site du club (www.echecsmontcalm.com), que Sébastien Chabot mettra bientôt à jour.