Deuxième ronde du Montcalm 5: François Caire, Nicolas Chiffot, Paul Marquis et Sébastien Caron demeurent seuls avec des scores parfaits, à moins que j'aie oublié quelqu'un. Gaétan Lapierre aurait sans doute pu faire nulle dans sa finale contre le maître Caire, mais il a fait naufrage dans la finale de tours, alors que son chronomètre penchait dangereusement vers le zéro. Zéro qu'il a touché dans la position finale, alors que le gain était devenu clair pour François. Nicolas Chiffot a eu raison de moi dans une Gruenfeld, tandis que Paul Marquis a triomphé de la scandinave de Danny Lamontagne. Un peu plus et Gabriel Bouliane causait une énorme surprise en l'emportant sur Bertrand Auger: il lui avait gagné une pièce entière, mais l'a redonnée ensuite sans nécessité, réussissant toutefois à sauvegarder la partie nulle.

0-1
0-1
1

 

28 joueurs se sont présentés pour l'ouverture du Montcalm 5, un tournoi à système suisse dont le gagnant méritera une place au championnat invitation de notre club, en fin de saison. Si jamais le maître François Caire, déjà triple champion du club, terminait en première place du Montcalm 5, c'est le détenteur de la deuxième place qui hériterait d'un passeport pour le championnat du club. Comme toujours dans un système suisse, il est possible de s'inscrire en route, lors de la deuxième ronde jeudi prochain. Notre arbitre Gaétan vous accordera un demi point de "bye" pour la première ronde non jouée. J'ai remarqué qu'il manquait plusieurs habitués cette semaine, que nous espérons revoir la semaine prochaine. En revanche, quelques "revenants" sont venus faire nombre à leur place. Voici les parties des quatre premiers échiquiers. Deux surprises: J.R. Boutin n'a guère eu de problème à faire nulle contre Jonathan Perron, et Antoine Carignan a également tiré une nulle de son duel contre Marc Bergeron, aux alentours du sixième échiquier.
1-0
1/2-1/2
1-0
0-1-0