La quatrième ronde nous a permis de voir plusieurs affrontements forts intéressant! La finale de ce tournoi se clarifie de plus en plus, mais rien n’est encore joué. Qui de Claude Lessard ou Réjean Plante gagnera le premier tournoi de cette saison au club d’échecs de Charlesbourg?! Qui plus est, certains finiront-ils en force après des débuts de tournoi difficile ou inversement d’autres joueurs pourraient-ils éprouver des difficultés maintenant au haut de l’arbre du classement ;) Faîtes vos paris!

Voici les résultats en quatrième ronde!
1- Réjean Plante (1989) - Stéphane Beaudoin (2043) 1-0
2- Claude Lessard (2136) – Stéphane Drolet (2148) 1-0
3- Gaétan Lapierre (1847) – Réjean Tremblay M (2114) ½-½
4- Simon Laflamme (2090) – Martin Fecteau (1892) 0-1
5- Benoit Garneau (1886) – Martin Glode (1868) 1-0
6- Serge Robitaille (1619) – Paul Marquis (2020) 0-1
7- Eric Tremblay-Alix (1851) – Christian Picard (1651) 1-0
8- Claude Boissinot (1560) – Claude Poulin (1750) 0-1
9- Michel Servant (1659) – Stéphane Doyon (1745) 1-0
10- Alain Duchesneau (1628) – Eric Gaudreau (1642) 0-1
11- Lewis Pouliot (1511) – Gianpetro Fundaro (1500) 0-1
12- Jean-Guy Villeneuve (S/C) – Daniel Pelletier (1344) 0-1
BYE : Khalid Bahadi (1984) ½ point et Daniel Dubé (1850) 1point

Dans cette ronde, c’est difficile de dire si nous avons assisté à des surprises ou pas dans les résultats… Sur le premier échiquier, la partie qui glisse entre les mains de Stéphane au suite d’une erreur. Le deuxième échiquier quant à lui, nous a permis de voir un bel échange qui a p-e surpris Stéphane Drolet. Sur le troisième échiquier, une nulle rapide car un joueur devait partir. Sans oublier le sage expert Martin Fecteau qui a su prendre le dessus face à Simon Laflamme. Il y a cette victoire de Benoit Garneau sur Martin Glode qui est tout feu tout flamme c’est temps-ci. La défaite de Stéphane Doyon et Lewis Pouliot, deux joueurs d’expérience qui n’ont malheureusement pas réussi à s’imposer face à leur adversaire. Nous avions le droit à une ronde très serrée!

Donc, au classement…
1- Réjean Plante 4/4
2- Claude Lessard, Stéphane Beaudoin, Martin Fecteau et Benoit Garneau 3/4
6- Stéphane Drolet, Réjean Tremblay, Paul Marquis, Eric Tremblay-Alix Gaétan Lapierre et Khalid Bahadi 2.5/4
12- Simon Laflamme, Martin Glode, Claude Poulin, Eric Gaudreau, Serge Robitaille, Gianpetro Fundaro et Michel Servant à 2/4
19- Christian Picard, Claude Boissinot et Daniel Pelletier à 1.5/4
22- Daniel Dubé, Stéphane Doyon, Alain Duchesneau et Lewis Pouliot à 1/4
26- François Dorion et Jean-Guy Villeneuve à 0 point.

On vous invite à venir visiter le site du club au http://clubechecscharlesbourg.org/ pour avoir toute information supplémentaire concernant le tournoi! Vous pourrez y voir les parties et les nouvelles concernant le club d’échecs de Charlesbourg. On vous encourage d’envoyer vos parties qui seront graduellement incluses dans notre base de donné au rythme que chacun de vous voudra bien nous les envoyer.

Je vous laisse sur la partie victorieuse de Réjean Plante, Claude Lessard et moi-même qui se sont joué sur le premier, deuxième et septième échiquier. Une nouveauté cette semaine, j’y ai ajouté des commentaires ou anecdotes grâce aux analyses en salle d’analyse, à l’ordinateur et surtout au temps que j’avais cette semaine pour faire la chronique. J’ai aimé faire l’exercice et si possible je continuerai pour vous ces micros analyses à chaque semaine si le temps me le permet. À lundi prochain!!

Dans la partie sur le premier échiquier, Réjean Plante était fin prêt pour cette partie! Il a joué à Stéphane Beaudoin une variante qu’il connaissait et qu’il a pris le temps d’analyser et de préparer! Les noirs ont sorti de la ligne avec 10. … Db6, toutefois les blancs n’ont jamais su l’exploiter. Il a trouvé la bonne suite 12.f4, mais s’est mis dans le pétrin avec les deux coups qui ont suivi 13.0-0-0 et 14.Rb1… Stéphane a su habilement trouver les faiblesses de la position blanche! Réjean n’a jamais abandonné et dans son effort est allé chercher la victoire, surtout grâce à une erreur majeure de Stéphane au 25…. cxb3 26.Dxc7 qui a permis au blanc de revenir d’une position difficile. Il suffisait de jouer 25. … Da5 ou même 25. … h6.

Le deuxième échiquier nous a donné lui aussi une excellente partie entre Claude Lessard et Stéphane Drolet! Malgré un léger avantage dans l’ouverture pour Stéphane selon l’ordinateur, Claude a su briller de belle façon avec 16.Txc4!, un échange de matériel peu commun, mais qui donnait de l’initiative au champion du club. Il a maintenu son avantage jusqu’à 32.Da6 g6, où l’ordinateur donnait une position archi nulle avant l’erreur 40. … f5? qui change toute la donne! La partie devient facilement gagnante pour les blancs, mais Claude a permis une petite chance à Stéphane 43.c7 qui permet 43. … Dc4! et ainsi de forcer la nulle. Toutefois, ce coup n’était pas si facile à trouver dans la position et malheureusement Stéphane n’a pas su le voir.

Pour ceux qui ont suivi ma partie, plusieurs critiquaient la prise du pion avec 13.Fxg7 et pourtant c’était le coup à faire! Dans l’ouverture 3. … e6 et 4. … a6 m’a laissé un peu d’initiative. Mon choix de 6.Fe2 n’est pas mauvais, malgré mon idée de pousser en C4. Le coup 9.Ce5 m’amène une belle position au centre et le choix des noirs de replacé leur fou n’était pas la meilleure suite vu 9.d4. Ici, Fritz conseille le grand roque ou la prise du pion en C4. Quoiqu’il en soit, j’ai manqué la bonne suite et tout simplement échangé les pions au centre. La prise de celui-ci par le cavalier était le mauvais choix des noirs qui me donnait un bon avantage. Avant même 12.Dc2, le meilleur coup était la prise du pion en g7 (Cc3 est un coup aussi à considérer selon le plan)! Le coup 15. … Dxe5 aurait été la meilleure suite noir quoique me laissant un léger avantage avec la ligne telle que vu dans la salle l’analyse (prise de la tour) et revérifié par la machine. Comme dans toute partie d’échecs, on fait des erreurs parfois, la mienne fut dans l’inactivité temporaire de se cavalier 16.Qxh7 0–0–0 17.Nc3 Nxc3 18.dxc3 Bxe3+ 19.Kh1, mais bon après tous les échanges on retombait égale selon la machine. 19.Dc5 était trop passif où j’ai manqué la suite avec la prise du pion en f7 avec la dame, toutefois mon adversaire m’a donné un autre coup lent 20.Fg5 qui m’a permis d’aller cherche un bon avantage. Le coup de tour 22. … Th8 m’a tout simplement permis d’aller chercher encore plus d’attaque avec 23.Fxa6… Tel que vu dans l’analyse roi b8 aurait été la meilleure suite même si les blancs ont l’avantage. Pour le reste, l’échange des tours en f8 n’était pas nécessaire pour les blancs et contrairement à ce qu’on imaginait dans l’analyse sur 26. … Txe5 27.Fxe6+?? est totalement mauvais vu la suite, 27. … Rb8 28.Txd8 Ra7 29.Da4+ Rb6! et les blancs perdent la partie vue les trop nombreux réseaux de mat autour du roi blanc.